Breen "dégoûté" de devoir céder son volant à Loeb

Craig Breen reconnaît être "dégoûté" de devoir laisser sa place à Sébastien Loeb chez Citroën pour les deux prochains rallyes après avoir signé le meilleur résultat de sa carrière en WRC.

Craig Breen a fini deuxième derrière Thierry Neuville en Suède ce week-end, mais va rester sur la touche lors des deux prochains mois, le nonuple Champion du monde Sébastien Loeb pilotant sa C3 au Mexique et en Corse.

"Ce résultat est juste génial", déclare Breen pour Motorsport.com. "Le podium en Finlande il y a deux ans était spécial, mais là, nous étions au rendez-vous, nous nous sommes battus à l'avant. Nous nous sommes constamment battus dans cette position et c'est quelque chose de nouveau pour moi, j'ai vraiment envie de continuer ainsi. Je voulais y parvenir l'an dernier, mais pour quelque raison que ce soit, ça ne s'est pas fait et nous n'avons pas obtenu de nouveau podium : nous avions la constance, mais pas toujours la vitesse pure."

"J'adorerais aller de l'avant à partir de là et ça doit être l'objectif, mais nous sommes maintenant écartés pour un moment. C'est comme ça, je dois dire que je suis complètement dégoûté de ne pas aller au Mexique pour la prochaine manche. J'adorerais continuer sur cette lancée. Bien sûr, ça ne dépend pas de moi. J'espère que Seb va s'amuser."

L'opinion est divisée chez Citroën quant au retour de Loeb. Selon nos informations, cet accord a été négocié par Carlos Tavares, PDG de PSA, et exécuté par l'ancien directeur d'équipe Yves Matton. Remplaçant ce dernier, Pierre Budar déclare que l'absence de Breen n'est "pas ma décision".

Lorsqu'il lui est demandé s'il est possible que cette situation soit réévaluée, Budar répond : "Le plan va rester tel quel, nous roulerons avec Loeb au Mexique. Bien sûr, j'essaierai de trouver des essais supplémentaires pour que Craig passe autant de temps que possible dans la voiture. Il était brillant ici en Suède, et comme lui, nous voulons bâtir sur ce qu'il a accompli."

Breen, qui est désormais le premier pilote Citroën au général avec trois points d'avance sur Kris Meeke, avait effectué les reconnaissances au Mexique l'an dernier, mais ce ne sera pas le cas cette saison.

"Je n'ai jamais concouru au Mexique, c'est l'expérience dont j'ai besoin", ajoute Breen. "J'apprécie que Pierre [Budar] fasse ce qu'il peut et je ferai tout mon possible, je suis prêt à me battre pour tout ce que je peux obtenir."

Selon des sources proches de Citroën, il pourrait être possible d'engager une troisième voiture pour Breen en Corse. Citroën en avait une pour Mads Østberg en Suède, où il a fini sixième. Ses chances de faire de nouvelles apparitions pour Citroën cette saison sont élevées, mais le Norvégien devra apporter du budget.

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de Suède
Pilotes Sébastien Loeb , Mads Østberg , Craig Breen
Équipes Citroën Total Abu Dhabi WRT
Type d'article Actualités