Championnat - Ogier préserve deux points d'avance sur Tänak

Voici la situation aux championnats des pilotes, copilotes et équipes après la septième des 14 manches de la saison qui en est donc arrivée à sa moitié, ce week-end au Portugal.

Championnat - Ogier préserve deux points d'avance sur Tänak

Une troisième place inespérée obtenue dans l'avant-dernière spéciale, assortie d'un meilleur temps dans la Power Stage, permettent à Sébastien Ogier et son copilote Julien Ingrassia de conserver la tête chez les pilotes et les copilotes, mais avec deux petits points d'avance seulement sur Ott Tänak et Martin Järveoja. Voilà qui n'est pas forcément une bonne nouvelle pour Ogier, comme il l'a lui-même déclaré au point stop de l'ES19, alors que Tänak n'a pas caché avoir freiné juste avant la ligne d'arrivée de la Power Stage pour être sûr de ne pas se retrouver leader du championnat...

Toujours troisièmes, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul perdent un peu de terrain sur les deux Estoniens mais reprennent deux unités à l'équipage Citroën. Derrière eux, Elfyn Evans et Scott Martin sont maintenant les "meilleurs des autres" en ayant bénéficié des malheurs de Kris Meeke et Seb Marshall qui ont perdu la deuxième puis la troisième place du rallye dans les deux dernières spéciales. Un peu plus loin encore, Teemu Suninen et Marko Salminen remontent du dixième au sixième rang du championnat avec après avoir obtenu leur meilleur score de la saison.

Lire aussi :

Dépassés par leurs jeunes compatriotes et bien qu'ayant inscrit quatre points seulement, Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila gagnent deux places en prenant l'avantage sur Esapekka Lappi, Sébastien Loeb et Andreas Mikkelsen – les deux premiers cités n'ayant pas amélioré leur total au Portugal où le troisième était absent –, ainsi que leurs copilotes respectifs. Dani Sordo, qui n'a qu'un programme partiel comme ses équipiers Loeb et Mikkelsen, et son copilote Carlos del Barrio ferment toujours la marche parmi les réguliers du WRC, devant Kalle Rovanperä et Jonne Halttunen désormais.

Jan Kopecký, Pierre-Louis Loubet, Emil Bergkvist et leurs copilotes font leur apparition dans le classement alors que du côté des équipes, Toyota reprend neuf points à Hyundai bien que chacune n'ait eu finalement qu'une seule voiture aux avant-postes à l'arrivée. Idem pour Citroën, mais en pire puisqu'une seule de ses autos a inscrit des points, alors que M-Sport quitte le Portugal comme elle avait quitté le Chili il y a trois semaines, avec les 22 points d'une quatrième et une cinquième places.

La prochaine manche de la saison aura lieu dans deux semaines en Sardaigne, avant une longue trêve qui durera jusqu'au début du mois d'août.

Championnat pilotes & copilotes

Pos. Pilote Pts Monaco Sweden Mexico France Argentina Chile Portugal Italy Finland Germany Turkey United Kingdom Spain Australia
1

France Sébastien Ogier

France Julien Ingrassia

142 29 2 30 19 20 22 20 - - - - - - -
2

Estonia Ott Tänak

Estonia Martin Järveoja

140 17 30 18 12 5 30 28 - - - - - - -
3

Belgium Thierry Neuville

Belgium Nicolas Gilsoul

132 21 19 15 27 28 0 22 - - - - - - -
4

United Kingdom Elfyn Evans

United Kingdom Scott Martin

65 0 13 15 18 0 12 10 - - - - - - -
5

United Kingdom Kris Meeke

United Kingdom Seb Marshall

57 13 8 14 7 12 3 0 - - - - - - -
6

Finland Teemu Suninen

Finland Marko Salminen

44 1 0 0 13 6 10 14 - - - - - - -
7

France Sébastien Loeb

Monaco Daniel Elena

39 12 6 - 4 - 17 0 - - - - - - -
8

Finland Jari-Matti Latvala

Finland Miikka Anttila

38 10 0 4 1 14 3 4 - - - - - - -
9

Norway Andreas Mikkelsen

Norway Anders Jæger

36 0 12 0 - 18 6 - - - - - - - -
10

Finland Esapekka Lappi

Finland Janne Ferm

34 0 19 1 6 0 8 0 - - - - - - -
11

Spain Dani Sordo

Spain Carlos Del Barrio

27 - - 2 14 10 - 1 - - - - - - -
12

Finland Kalle Rovanperä

Finland Jonne Haltunen

12 0 0 - 0 - 4 8 - - - - - - -
13

Mexico Benito Guerra

Mexico Jaime Zapata

8 - - 8 - 0 - - - - - - - - -
14

United Kingdom Gus Greensmith

United Kingdom Elliott Edmondson

6 6 0 - - 0 - 0 - - - - - - -
=

Bolivia Marco Bulacia

Argentina Fabian Cretu

6 - - 6 - 0 - - - - - - - - -
16

France Yoann Bonato

France Benjamin Boulloud

4 4 - - - - - - - - - - - - -
=

Sweden Pontus Tidemand

Norway Ola Fløene

4 0 4 - - - - - - - - - - - -
=

Norway Mads Østberg

Norway Torstein Eriksen

4 - 0 0 - 2 2 - - - - - - - -
=

Czech Republic Jan Kopecky

Czech Republic Pavel Dresler

4 - - - - - - 4 - - - - - - -
20

France Stéphane Sarrazin

France Jacques-Julien Renucci

2 2 - - - - - - - - - - - - -
=

Norway Ole Christian Veiby

Sweden Jonas Andersson

2 0 2 - - - - - - - - - - - -
=

France Pierre-Louis Loubet

France Vincent Landais

2 - - - 0 - - 2 - - - - - - -
23

France Adrien Fourmaux

Belgium Renaud Jamoul

1 1 - - - - - - - - - - - - -
=

Finland Janne Tuohino

Finland Mikko Markkula

1 0 1 - - - - - - - - - - - -
=

Mexico Ricardo Triviño

Spain Marc Martí

1 - - 1 - - - - - - - - - - -
=

Chile Pedro Heller

Spain Marc Martí

1 - - 0 - 1 - - - - - - - - -
=

Sweden Emil Bergkvist

Sweden Patrick Barth

1 - 0 - - - - 1 - - - - - - -

Championnat constructeurs / équipes

Pos. Constructeur Pts Monaco Sweden Mexico France Argentina Chile Portugal Italy Finland Germany Turkey United Kingdom Spain Australia
1

Hyundai Shell Mobis WRT

202 30 27 20 37 43 21 24 - - - - - - -
2

Toyota Gazoo Racing

182 25 33 28 12 22 29 33 - - - - - - -
3

Citroën WRT

158 25 22 31 24 15 26 15 - - - - - - -
4

 

M-Sport Ford WRT

122 14 16 15 25 8 22 22 - - - - - - -

partages
commentaires
Tänak s'impose au Portugal, Ogier sur le podium
Article précédent

Tänak s'impose au Portugal, Ogier sur le podium

Article suivant

Neuville : "Le temps perdu vendredi nous manque à la fin"

Neuville : "Le temps perdu vendredi nous manque à la fin"
Charger les commentaires
La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs Prime

La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs

Après avoir remporté un huitième titre mondial, Sébastien Ogier va cesser son engagement à plein temps en WRC. Pour comprendre l'héritage qu'il laisse, plusieurs de ses anciens adversaires, coéquipiers ou collègues témoignent de cette carrière riche en succès.

WRC
30 nov. 2021
Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende Prime

Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende

Sébastien Ogier quitte son rôle de pilote WRC à plein temps de la plus belle des manières, avec un huitième titre mondial en poche. Comparé tout au long de sa carrière au nonuple Champion du monde Sébastien Loeb, il a démontré de manière convaincante qu'il pouvait lui-même être considéré comme l'un des plus grands pilotes de rallye de l'Histoire.

WRC
23 nov. 2021
La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises " Prime

La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises "

Ce week-end, le Rallye de Monza marque la fin d'une ère en WRC : Sébastien Ogier s'apprête à mettre un terme à sa présence à temps plein dans le championnat et vise avant cela un huitième titre mondial. Malgré sa longévité, le pilote Toyota révèle dans une interview exclusive que l'incertitude persistante l'a poussé dans une quête incessante de perfection.

WRC
19 nov. 2021
McRae, la troisième génération Prime

McRae, la troisième génération

Le patronyme McRae est ancré dans l'histoire du rallye, partageant huit titres britanniques entre Jimmy, Colin et Alister, auxquels il faut ajouter le sacre de 1995 en WRC. Le prochain sur la liste est le fils d'Alister, Max McRae, qui à 17 ans va tenter de se faire un prénom.

WRC
13 nov. 2021
Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ? Prime

Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ?

Les critiques de Thierry Neuville contre les futures Rally1 (ces voitures qui inaugureront la nouvelle ère hybride du WRC) sortent de l'ordinaire, à une époque où les pilotes sont généralement réticents à exprimer leurs opinions en public. Mais les inquiétudes du Belge concernant la vitesse, la sécurité et le coût sont-elles tout à fait justifiées ?

WRC
17 sept. 2021
Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ? Prime

Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ?

Les pilotes français ont dominé le WRC ces deux dernières années : Sébastien Loeb et Sébastien Ogier ont accumulé les titres de manière impressionnante. Alors que le second mettra fin à sa présence à plein temps dans le championnat à l'issue de la saison, la France fera reposer ses espoirs sur le rookie Adrien Fourmaux, à qui semble promis un avenir brillant.

WRC
11 août 2021
Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles Prime

Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles

Avant de conquérir neuf titres en WRC, Sébastien Loeb a dû faire face à plusieurs coups durs qui ont failli le priver d'une carrière au plus haut niveau. Dans une interview exclusive, l'Alsacien se remémore les étapes qui ont mené à sa domination sur les routes.

WRC
22 févr. 2021
Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire Prime

Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire

La saison 2020 du WRC a connu un dénouement inhabituel dans le cadre du Rallye de Monza. Même si elle était loin d'être idéale, cette épreuve a peut-être épargné au Championnat du monde de sérieux problèmes en offrant une vitrine lui permettant d'assurer la présence de plusieurs acteurs à long terme.

WRC
9 déc. 2020