WRC
04 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
08 oct.
Événement terminé
19 nov.
Annulé
C
Rallye de Monza
04 déc.
Prochain événement dans
32 jours

Désastre pour Sébastien Ogier au Rallye de Turquie

partages
commentaires
Par :

Sébastien Ogier a dû abandonner le Rallye de Turquie dans la 11e spéciale de l'épreuve en raison d'un problème mécanique et devrait perdre gros au championnat.

Il avait pris les commandes du Rallye de Turquie samedi matin et depuis, les galères se sont enchaînées pour Sébastien Ogier, entre crevaisons et problèmes de boîte de vitesses, jusqu'à la défaillance finale et terminale : un gros souci mécanique, visiblement du côté du moteur, sur sa Toyota Yaris WRC lors de l'ES11, de 38,5 km, qui l'a obligé à mettre pied à terre alors qu'un podium et de gros points restaient possibles.

Lire aussi :

Pour le Français, il s'agit bien évidemment d'une grosse tuile dans la lutte pour le titre au cours de cette saison particulière car de son côté, Elfyn Evans a été épargné par les difficultés ce dimanche matin et a rallié sans trop de problèmes l'arrivée de cette 11e spéciale, non sans une petite frayeur après avoir cru à une crevaison. Or, le Gallois, qui avait vécu un samedi difficile à gérer des pneus usés jusqu'à la corde, est second du classement WRC à neuf unités et risque de faire très mal à son équipier chez Toyota s'il l'emporte, avec uniquement la Power Stage à disputer désormais, d'autant qu'il restera ensuite deux manches cette année.

Thierry Neuville, qui a perdu la tête de l'épreuve lors de la première spéciale du jour, a maintenu son niveau d'attaque et signé le temps scratch de cette ES11, avec cinq secondes d'avance sur Evans et plus de neuf sur son équipier Sébastien Loeb. Le Belge, avant les 6,2 derniers kilomètres chronométrés de ce rallye, est revenu à 36,9 secondes de la Toyota leader. Quant à Loeb, avec 55 secondes de retard sur Evans, 18 sur Neuville mais surtout 1'40 d'avance sur le quatrième, Kalle Rovanperä, semble assuré du podium. Quatre minutes derrière le leader, Gus Greensmith (M-Sport) complète le top 5.

Ott Tänak, qui a repris la route ce matin après son abandon de la veille, a joué le jeu d'équipe dans cette 11e spéciale en prenant le départ après Ogier mais avant ses équipiers alors qu'il devait initialement ouvrir la route. Il s'est toutefois arrêté en pleine spéciale peu après le départ, sans aucun problème visible, et terminé à plus de 10 minutes.

Scratchs de la matinée

ES9 : United Kingdom E. Evans (Toyota)

ES10 : Belgium T. Neuville (Hyundai)

ES11 : Belgium T. Neuville (Hyundai)

Turkey Rallye de Turquie - Classement après l'ES11

Neuville, Ogier et Loeb ont crevé au Rallye de Turquie !

Article précédent

Neuville, Ogier et Loeb ont crevé au Rallye de Turquie !

Article suivant

Elfyn Evans chipe le Rallye de Turquie et la tête du championnat !

Elfyn Evans chipe le Rallye de Turquie et la tête du championnat !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Turquie
Catégorie Étape 3
Auteur Fabien Gaillard