Le "douloureux" retrait d'Evans lié à une "erreur maladroite"

En lice pour le titre mondial, Elfyn Evans a subi un véritable coup dur après son abandon "un peu douloureux" causé par une "erreur maladroite" dès la troisième spéciale du Safari Rally Kenya.

Le "douloureux" retrait d'Evans lié à une "erreur maladroite"

Le pilote du Toyota Gazoo Racing a connu un premier coup d'arrêt cette saison en endommageant une suspension sur un rocher caché dès la troisième spéciale du Safari Rally Kenya. Malgré une tentative de réparation de l'équipage britannique, les dommages sur la suspension avant droite étaient trop graves pour être réglés au bord de la route. Forcé de voir ses rivaux passer sur la spéciale, Elfyn Evans a admis que l'abandon était "douloureux".

"Une énorme déception, vraiment, une erreur maladroite en quelque sorte", a-t-il reconnu avant de revenir plus en détails sur cette rencontre fortuite. "La pierre dépassait un peu plus que ce que j'avais prévu et que ce que j'avais marqué sur les notes, donc c'est un peu une erreur et évidemment c'est déplorable si tôt dans l'épreuve."

Deuxième du championnat avec 11 points de retard sur Ogier en arrivant au Kenya, le Gallois restait, jusqu'à ce vendredi, le seul prétendant au titre mondial à n'avoir commis aucun impair.

"C'est toujours une grande déception d'abandonner sur quelque chose qui aurait pu être évité. Si vous arrivez un peu vite ou si vous prenez un peu de large, vous pouvez vous y attendre un peu, mais là, c'est un peu douloureux pour être honnête."

Lire aussi:

Dans cette journée où les abandons se sont enchainés, Evans n'a pas été le seul pilote à mettre un genou à terre. Dani Sordo a abandonné dans la même spéciale, tandis qu'Oliver Solberg a également été contraint de quitter l'épreuve en raison de dommages sur le châssis de sa i20 Coupe WRC.

De son côté, l'Espagnol a heurté un rocher qui a cassé un bras de suspension, entrainant ensuite une excursion sauvage dans la végétation kenyane.

"J'ai vraiment apprécié l'expérience du Safari Rally Kenya dans les premières spéciales, c'est donc décevant de devoir abandonner", a déclaré Sordo. "Quand on regarde la vidéo, on peut voir que nous avons pris une pierre au milieu de la route qui a cassé le bras de suspension de la voiture. Après ça, la direction s'est bloquée, la voiture a commencé à glisser et nous sommes allés dans les buissons."

Trois semaines après une erreur inhabituelle de sa part en Sardaigne, Sordo a enregistré un second abandon consécutif après avoir toutefois estimé que celui-ci n'était pas à mettre sur son compte. "Nous n'avons rien pu faire – et nous avons eu de la chance de ne pas avoir fait de tonneaux parce que sinon nous n'aurions peut-être pas pu repartir. C'était une spéciale incroyable à conduire, très rapide, et je ne poussais pas trop. Nous allons essayer d'être de retour demain [samedi] pour nous battre pour les points et pour terminer ce rallye incroyable."

En tête brièvement après l'ES5, Kalle Rovanperä a également été victime de cette deuxième journée intraitable. Alors qu'il semblait bien placé pour conclure l'étape en tête, le Finlandais s'est enlisé dans une portion de fesh-fesh et a également dû renoncer après avoir été remorqué par un 4x4.

partages
commentaires
Katsuta : "Une aventure, c'est le mot exact"
Article précédent

Katsuta : "Une aventure, c'est le mot exact"

Article suivant

ES8 à 10 - Solide leader, Neuville évite tous les pièges

ES8 à 10 - Solide leader, Neuville évite tous les pièges
Charger les commentaires
La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs Prime

La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs

Après avoir remporté un huitième titre mondial, Sébastien Ogier va cesser son engagement à plein temps en WRC. Pour comprendre l'héritage qu'il laisse, plusieurs de ses anciens adversaires, coéquipiers ou collègues témoignent de cette carrière riche en succès.

WRC
30 nov. 2021
Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende Prime

Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende

Sébastien Ogier quitte son rôle de pilote WRC à plein temps de la plus belle des manières, avec un huitième titre mondial en poche. Comparé tout au long de sa carrière au nonuple Champion du monde Sébastien Loeb, il a démontré de manière convaincante qu'il pouvait lui-même être considéré comme l'un des plus grands pilotes de rallye de l'Histoire.

WRC
23 nov. 2021
La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises " Prime

La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises "

Ce week-end, le Rallye de Monza marque la fin d'une ère en WRC : Sébastien Ogier s'apprête à mettre un terme à sa présence à temps plein dans le championnat et vise avant cela un huitième titre mondial. Malgré sa longévité, le pilote Toyota révèle dans une interview exclusive que l'incertitude persistante l'a poussé dans une quête incessante de perfection.

WRC
19 nov. 2021
McRae, la troisième génération Prime

McRae, la troisième génération

Le patronyme McRae est ancré dans l'histoire du rallye, partageant huit titres britanniques entre Jimmy, Colin et Alister, auxquels il faut ajouter le sacre de 1995 en WRC. Le prochain sur la liste est le fils d'Alister, Max McRae, qui à 17 ans va tenter de se faire un prénom.

WRC
13 nov. 2021
Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ? Prime

Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ?

Les critiques de Thierry Neuville contre les futures Rally1 (ces voitures qui inaugureront la nouvelle ère hybride du WRC) sortent de l'ordinaire, à une époque où les pilotes sont généralement réticents à exprimer leurs opinions en public. Mais les inquiétudes du Belge concernant la vitesse, la sécurité et le coût sont-elles tout à fait justifiées ?

WRC
17 sept. 2021
Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ? Prime

Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ?

Les pilotes français ont dominé le WRC ces deux dernières années : Sébastien Loeb et Sébastien Ogier ont accumulé les titres de manière impressionnante. Alors que le second mettra fin à sa présence à plein temps dans le championnat à l'issue de la saison, la France fera reposer ses espoirs sur le rookie Adrien Fourmaux, à qui semble promis un avenir brillant.

WRC
11 août 2021
Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles Prime

Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles

Avant de conquérir neuf titres en WRC, Sébastien Loeb a dû faire face à plusieurs coups durs qui ont failli le priver d'une carrière au plus haut niveau. Dans une interview exclusive, l'Alsacien se remémore les étapes qui ont mené à sa domination sur les routes.

WRC
22 févr. 2021
Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire Prime

Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire

La saison 2020 du WRC a connu un dénouement inhabituel dans le cadre du Rallye de Monza. Même si elle était loin d'être idéale, cette épreuve a peut-être épargné au Championnat du monde de sérieux problèmes en offrant une vitrine lui permettant d'assurer la présence de plusieurs acteurs à long terme.

WRC
9 déc. 2020