WRC
04 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
C
Rally d'Italie
08 oct.
Prochain événement dans
11 jours
C
Rallye d'Ypres
19 nov.
Prochain événement dans
53 jours

Evans : "C'est bien que l'on commence à concrétiser"

partages
commentaires
Evans : "C'est bien que l'on commence à concrétiser"
Par :

Avec une victoire, une troisième et une quatrième places, Elfyn Evans a connu un début de saison idéal, si bien qu'il aurait certainement signé pour si on lui avait proposé de tels résultats avant le premier rallye de l'année.

S'il n'a jamais joué le titre WRC depuis le début de sa carrière, Elfyn Evans est bien parti pour ce faire en 2020. Pour sa première campagne avec Toyota, le Gallois de 31 ans a remporté ce qui n'est que sa deuxième victoire dans l'élite grâce à une belle performance en Suède, signant également des résultats solides au Monte-Carlo et au Mexique. Il n'a ainsi que huit points de retard sur le leader du campionnat, son coéquipier Sébastien Ogier.

Lire aussi :

Lorsque wrc.com lui demande si ces résultats ont dépassé ses attentes de pré-saison, Evans répond : "Bien sûr, on veut être devant, c'est toujours l'objectif. Par conséquent, cela ne dépasse pas mes attentes. Mais je m'en serais probablement satisfait, surtout en prenant en compte mes résultats précédents. Nous avons déjà montré de belles promesses l'an dernier, et c'est bien que nous commencions à concrétiser. Certes, il reste du travail à faire dans certains domaines, mais ça se passe relativement bien pour l'instant."

Premier du classement général avant le Rallye du Mexique, le pilote Toyota a été contraint d'ouvrir la route le premier jour, ce qui l'a quelque peu handicapé, mais il est convaincu d'avoir tiré le meilleur de cette situation. "Dans l'ensemble, je pense que ça s'est relativement bien passé", estime-t-il. "L'équipe avait l'air relativement satisfaite par rapport aux informations qu'elle avait auparavant ; j'ai donc le sentiment que la boucle matinale n'aurait pas pu mieux se passer. Il reste des progrès à faire, mais dans l'ensemble, c'est bien."

Et compte tenu des dégâts qu'il a subis sur sa Yaris lors du reste du week-end, il est loin d'être mécontent de son résultat : "La quatrième place après avoir ouvert la route le premier jour au Mexique, ce n'est pas si mal." Reste à savoir si Evans parviendra à se maintenir à ce niveau lorsque la saison WRC redémarrera après la pandémie due au nouveau coronavirus, avec une reprise pour l'instant prévue au Kenya mi-juillet.

Lappi revient sur l'incendie : "C'était un peu la panique"

Article précédent

Lappi revient sur l'incendie : "C'était un peu la panique"

Article suivant

Adamo "pas content" du début de saison de Hyundai

Adamo "pas content" du début de saison de Hyundai
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Elfyn Evans
Équipes Toyota Gazoo Racing
Auteur Benjamin Vinel