Capito : Une équipe doit engager Mikkelsen maintenant

Toute équipe voulant gagner le Championnat du monde des constructeurs cette année a besoin d'engager Andreas Mikkelsen immédiatement. Tel est le message de l'ancien patron du Norvégien, Jost Capito.

Mikkelsen va disputer le Rallye du Portugal, en fin de semaine, sur une Skoda Fabia R5 après que ses négociations avec Toyota, Hyundai et Citroën ne lui ont pas permis de trouver le volant d'une WRC pour le restant de la saison. Capito estime que la course au titre constructeurs demeure très ouverte, mais que la couronne ira à l'équipe qui placera Mikkelsen dans une de ses voitures.

"Toute équipe qui est vraiment concentrée et veut être Championne du monde a besoin d'avoir Andreas dans sa voiture maintenant", a déclaré l'Allemand à Motorsport.com.

M-Sport et Hyundai étant actuellement les deux équipes en position de jouer le titre constructeurs, et disposant des effectifs pour cela, Capito pense notamment à Toyota et Citroën. Concernant le constructeur japonais, celui-ci ne dispose que d’un pilote de pointe en la personne de Jari-Matti Latvala pour son retour en WRC, mais s’est imposé en Suède dès son deuxième rallye. Cependant, Capito ne pense pas que le fait de ne pas viser le titre, dans ce qui est décrit comme une année d’apprentissage, soit une raison suffisante pour ne pas engager le vainqueur des Rallyes de Catalogne 2015 et d’Australie 2016

"J'ai été en charge d'une équipe quand on parlait d'année de développement", dit-il, "mais quand vous gagnez un rallye, ou deux rallyes, alors cela change vos objectifs. Même si c'est une année de développement, vous devez devenir pleinement concentré et faire tout ce que vous pouvez pour gagner ce foutu [sic] championnat. Et ce n'est pas que [pour] Toyota, je suis convaincu que Citroën a besoin d'Andreas. Ça dépend de si l'on vise ou pas de gagner le championnat."

Citroën n'est pas en position de gagner le championnat des constructeurs avec son line-up de pilotes, mais s'ils avaient pris Andreas, ils auraient eu ce qu'il fallait pour gagner.

Jost Capito, ancien directeur de VW Motorsport

S'il admet l'argument de l'année d'apprentissage pour Toyota tout en considérant, on l'aura compris, que celui-ci ne suffit pas à justifier de ne pas engager Mikkelsen, Capito n'en fait même pas le crédit à Citroën, qui a déjà remporté de nombreux titres en WRC.

"Citroën n'est pas en position de gagner le championnat des constructeurs avec son line-up de pilotes [composé de Kris Meeke, Craig Breen et Stéphane Lefebvre, ndlr] mais s'ils avaient pris Andreas, ils auraient eu ce qu'il fallait pour gagner. Ce n'est pas une année d'apprentissage pour eux : on attend d'eux qu'ils gagnent", dit-il.

On l'aura compris, celui qui avait quitté Volkswagen Motorsport dans le courant de 2016, pour devenir quelques mois durant le directeur exécutif de McLaren, ne tarit pas d'éloges sur l'ancien coéquipier de Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala, qui s'est imposé pour ses deux apparitions en WRC2 cette année (au Monte-Carlo et en Corse).

"C'est un très bon pilote, ça ne fait aucun doute", dit-il. "Il a beaucoup développé, c'est dommage de ne pas le voir [dans une WRC] et à chaque fois qu'il court en WRC2, il domine et il peut faire ce qu'il veut dans cette catégorie."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye du Portugal
Pilotes Andreas Mikkelsen
Type d'article Actualités
Tags championnat