ES1 - Neuville premier leader devant Ogier

partages
commentaires
ES1 - Neuville premier leader devant Ogier
Par :
14 févr. 2019 à 20:50

Les éternels rivaux se sont montrés les deux plus rapides de la courte super spéciale d'ouverture de 1,90 kilomètre courue sur l'hippodrome de Karlstad, ce jeudi soir, en attendant les choses sérieuses à partir de vendredi matin.

Sur un terrain glissant et avec des ornières se formant à mesure que les voitures passaient dans la neige en partie fondue, Thierry Neuville a devancé Sébastien Ogier dans l'avant-dernier face à face des WRC pour signer le meilleur chrono avec huit dixièmes d'avance sur le Français.

"Ce week-end va être compliqué", a réagi l'auteur de ce premier scratch du rallye. "[Mais] on sera deuxièmes sur la route demain [vendredi], donc les conditions seront peut-être bonnes pour nous le matin. Je me sens à l'aise avec la voiture, c'est important. J'espère être en mesure de lutter pour beaucoup de points."

Lire aussi :

Derrière les leaders de Hyundai et de Citroën, leurs équipiers respectifs Andreas Mikkelsen et Esapekka Lappi ont réalisé les troisième et septième chronos à 1"1 et 3"0 du Belge. Entre eux se sont intercalées les Toyota d'Ott Tänak (à 1"9) et Jari-Matti Latvala (à 2"0) ainsi que la première Ford M-Sport aux mains de Teemu Suninen (à 2"7 de Neuville).

Grönholm devance Loeb

Vainqueur du dernier duel des WRC face à Sébastien Loeb, les organisateurs n'ayant pas manqué de les faire s'affronter dans un bouquet final, le revenant Marcus Grönholm a devancé l'Alsacien de 1"9 pour prendre la huitième place de la spéciale à 4"1 du meilleur temps. Derrière le pilote de la Toyota privée, Kris Meeke a établi le neuvième chrono (à 4"4 de Neuville) avec sa Yaris officielle – à égalité avec les meilleurs du WRC2 Pro, Eerik Pietarinen sur sa Škoda Fabia soutenue par l'usine, et Juha Huttunen au volant d'une Fabia privée.

Lire aussi :

Les deux autres Fiesta WRC de Pontus Tidemand et Elfyn Evans ont terminé 12e ex æquo à 4''8 de Neuville, alors que Loeb s'est contenté du 16e temps à six secondes de son équipier.

"Dans ces conditions, impossible pour moi de piloter la voiture", a-t-il expliqué. "Je n'étais pas en mesure de la maintenir droite dans les ornières."

Bien qu'insatisfait des conditions et de sa Citroën C3 R5 qui "ne fonctionnait pas", Mads Østberg est provisoirement deuxième du WRC2 Pro, à six dixièmes de Pietarinen et un devant l'autre Fabia officielle de Kalle Rovanperä. Tous deux se sont classés devant Loeb.

Cinquième des voitures de la catégorie R5, le local Martin Berglund (Škoda) est deuxième du WRC2 à 1"7 de Huttunen, une demi-seconde devant Henning Solberg (Škoda) et Johan Kristoffersson (Volkswagen) auteurs d'un chrono identique.

Lire aussi :

La journée de vendredi, la plus longue du rallye et disputée presque entièrement en Norvège, comprendra deux boucles de trois spéciales suivies d'une courte ES à Torsby, près du parc d'assistance, pour 137,41 kilomètres chronométrés. Les équipages ne courront en Suède que le temps de débuter et de terminer les deux passages dans l'ES de Röjden, puis lors du dernier chrono.

Le rallye sera à suivre en direct commenté sur Motorsport.com vendredi matin à partir de 7h45, ainsi que les deux jours suivants.

Article suivant
Les températures en hausse inquiètent Ogier et Neuville

Article précédent

Les températures en hausse inquiètent Ogier et Neuville

Article suivant

ES2 à 4 - Tänak en tête à l'issue de la boucle matinale

ES2 à 4 - Tänak en tête à l'issue de la boucle matinale
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Suède
Catégorie Jour 1
Pilotes Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Jean-Philippe Vennin
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu