ES10 - Mikkelsen en tête, Ogier à l'attaque !

partages
commentaires
ES10 - Mikkelsen en tête, Ogier à l'attaque !
Par : Jean-Philippe Vennin
15 sept. 2018 à 09:46

Andreas Mikkelsen a pris pour la troisième fois la tête du Rallye de Turquie, à l'issue de la boucle matinale du samedi dont la dernière spéciale a été remportée par un Sébastien Ogier miraculé et récompensé de ses efforts.

S'étant présenté avec six minutes de retard au départ de l'ES10 après une longue réparation de la suspension avant droite de sa Ford Fiesta sur la liaison, Ogier a encaissé une minute de pénalité. Mais les efforts du Gapençais et de son copilote Julien Ingrassia ont porté leurs fruits, et leur abnégation a été récompensée, puisqu'ils ont remporté cette spéciale longue de 30,24 kilomètres en devançant Andreas Mikkelsen de 6''4.

Le Champion du monde en titre est désormais quatrième du classement provisoire, à seulement 7''7 de Jari-Matti Latvala et 9''2 d'Ott Tänak. Le Finlandais, après avoir calé dans une épingle de l'ES9, a été dépassé dans la spéciale suivante par son équipier de chez Toyota – qui a de son côté rencontré un souci de direction assistée dans la même ES9.

Lire aussi :

Andreas Mikkelsen, qui devance l'Estonien de 36''3, a repris pour la seconde fois la tête de ce rallye. Il l'avait en effet occupée jeudi soir après la courte super spéciale d'ouverture, puis l'avait reprise au terme de l'ES4, vendredi matin, après l'avoir cédée à Craig Breen le temps de deux spéciales. Son équipier Thierry Neuville la lui avait ensuite subtilisée dans l'ES7 concluant la première étape.

Le Belge, qui comptait trois dixièmes de seconde d'avance sur Ogier et 2''6 sur son équipier Mikkelsen au départ ce samedi matin, a connu lui aussi un problème de suspension à l'avant droit de sa Hyundai – mais dès l'ES8 et plus grave que pour Ogier, puisqu'il a dû abandonner.

Le troisième pilote de la marque coréenne, Hayden Paddon, est désormais cinquième à 25''9 de Latvala et avec près d'une minute et demie d'avance sur Breen. Teemu Suninen est septième et Elfyn Evans, reparti ce matin en Rally2, a concédé encore plus de temps en s'arrêtant pour conseiller Ogier en train de réparer puis pointant lui aussi en retard au départ de l'ES10.

Sortie de route pour Lappi

L'équipier de Breen chez Citroën, Mads Østberg, est également reparti en Rally2 mais il a renoncé une nouvelle fois dès la première spéciale de la matinée, en raison d'un ennui de turbo. Esapekka Lappi, qui occupait quant à lui la sixième place avant l'ES10, est sorti pour le compte dans celle-ci.

Henning Solberg est désormais huitième sur sa Škoda Fabia R5 devant celle de Chris Ingram qui mène le WRC2, pour ses débuts dans la catégorie, après les ennuis d'un Jan Kopecký s'étant retrouvé en deux roues motrices dans l'ES10.

La boucle de l'après-midi, composée des trois mêmes spéciales, débutera à 12h24 et sera à suivre en direct sur Motorsport.com.

Prochain article WRC
ES9 - Après Neuville, Ogier frappé à son tour !

Article précédent

ES9 - Après Neuville, Ogier frappé à son tour !

Article suivant

ES11 - Ogier dehors, Tänak en tête !

ES11 - Ogier dehors, Tänak en tête !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Turquie
Catégorie Étape 2
Pilotes Andreas Mikkelsen
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Résumé de spéciale