ES10 - Ogier consolide son avance, crevaison pour Sordo

Sébastien Ogier a augmenté son avance en tête du classement général en signant le premier meilleur temps de la deuxième étape du Rallye de Suède, samedi matin.

ES10 - Ogier consolide son avance, crevaison pour Sordo
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Andreas Mikkelsen, Anders Jäger, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Mads Ostberg, M-Sport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

En raison de l'annulation de certaines spéciales, l'ES9 de Fredriksberg (18,19 km) était en fait la septième du rallye et s'est déroulée sur quatre bons centimètres de neige tombée durant la nuit, qui plus est glacée puisque les températures sont repassées en dessous de zéro.

Sébastien Ogier, qui ouvre la route aujourd'hui encore, a signé le meilleur chrono en 9'43"3 et pensait pourtant perdre du temps sur ses adversaires - à commencer peut-être par Hayden Paddon qui le suivait à 26"9 au général au départ de cette deuxième journée et ne s'élance qu'en 7e position.

"Bon, premier sur la route n'est pas la meilleure position mais j'espère que ça ne sera pas trop dur", a dit le pilote Volkswagen au point-stop. "Ça va me coûter [du temps], c'est sûr, mais je suis content de ma spéciale et de mon pilotage. Ce serait difficile de faire mieux."

Le Champion du monde avait probablement sorti la grosse attaque, à en croire son équipier Andreas Mikkelsen auteur du 2e chrono de la spéciale à 3"9.

"J'ai essayé de suivre ses traces et je peux vous dire qu'il passe par chaque fossé, touchant les pierres, prenant de gros risques", a assuré le Norvégien. "Il repousse les frontières !"

Derrière Mikkelsen, Paddon a consolidé sa 2e place en signant le 3e chrono à 5"6.

"Ma position sur la route, c'est 50/50. La trajectoire est claire à certains endroits, à d'autres il y a plus de glace", a-t-il expliqué. "Donc pas de gros avantage. Je suis un peu frustré par mon pilotage dans celle-là, on peut faire beaucoup mieux."

Après les problèmes de Thierry Neuville vendredi (de plus pénalisé de 20 secondes ce matin pour être sorti en retard du parc d'assistance), le Néo-Zélandais représente peut-être désormais la seule chance de bon résultat pour Hyundai car Dani Sordo a été victime d'une crevaison à l'avant gauche.

"Ça s'est passé environ quatre kilomètres avant l'arrivée", a relaté l'Espagnol, 5e du général au terme de la première journée. "Il y avait beaucoup de pierres sur la route et j'ai heurté l'une d'elles. Je vais essayer de revenir."

Camilli en tonneau

Mads Østberg, sur le podium provisoire vendredi soir, s'est quant à lui fait une belle chaleur mais a limité les dégâts avec le 5e chrono (derrière Kris Meeke reparti en Rally 2 après son abandon de vendredi après-midi) à 12”4 sur sa Ford : "C'était peu après le départ. J'ai eu de la chance de m'en sortir. J'avais "ne pas couper" dans mes notes et je suis allé trop loin à l'extérieur. Un sacré réveil !"

Le Norvégien de M-Sport a précédé de 3"8 Neuville et Ott Tänak (Ford), auteurs du 5e temps ex æquo devant Henning Solberg (Ford) et Craig Breen (Citroën) alors que son équipier Éric Camilli est parti en tonneau après 36,6 km. Le Niçois et son copilote, Nicolas Klinger, sont indemnes.

Le grand bénéficiaire de cette première spéciale du samedi est donc Mikkelsen qui gagne trois positions au général en passant de la 6e à la 3e place, à 45"9 d'Ogier et 13"4 de Paddon. Østberg à 46"1 d'Ogier (et 0"2 de Mikkelsen), Tänak à 51"0 et Sordo à 1'44"2 ont perdu un rang chacun.

Reparti comme Meeke en Rally 2 sur la troisième Polo après une casse de suspension dans la dernière spéciale de vendredi, Jari-Matti Latvala a subi une crevaison.

Elfyn Evans (Ford) est toujours en tête du WRC2, désormais devant Pontus Tidemand (Skoda) qui a profité d'une crevaison de Fredrik Ahlin (Ford).

L'ES10 de Vargasen (24,70 km), qui comprend la fameuse Colin's Crest, débutera à 10h08.

partages
commentaires
ES9 - Paddon remet ça, Ogier conclut la journée en tête

Article précédent

ES9 - Paddon remet ça, Ogier conclut la journée en tête

Article suivant

ES12 - Ogier en chasse-neige, Paddon revient fort

ES12 - Ogier en chasse-neige, Paddon revient fort
Charger les commentaires