ES11 - Scratch pour Ogier qui passe 2e du général

Kris Meeke occupe toujours la tête du Rallye d’Australie après l’ES11 mais il précède désormais Sébastien Ogier qui a pris le dessus sur Jari-Matti Latvala.

Ogier s’est montré le plus rapide lors du second passage dans Nambucca, la plus longue spéciale du rallye avec ses 50,80 km.

“C’était difficile, honnêtement,” dit-il. “J’attaque fort mais je manque toujours de grip dans les sections larges. Je fais de mon mieux. Il n’y a pas grand-chose de plus à donner.”

Kris Meeke a moins profité cette fois de sa position sur la route (la 7e) mais termine 2e de la spéciale à 1”5 d’Ogier et s’est dit satisfait de son chrono. Il conserve la tête du général avec 2”3 d’avance sur Ogier.

Plus rapide de 3”5 que Jari-Matti Latvala dans la spéciale, le Français pointe en effet désormais à la 2e place avec 1”9 d’avance sur son coéquipier et rival pour le titre.

“Ce n’est pas beaucoup,” dit pour sa part Latvala. “L’important, c’est que nous sommes toujours dans la course. Je n’ai pas pu maintenir le rythme jusqu’au bout dans celle-ci, car les pneus souffraient vraiment à la fin. J’ai fait ce que j’ai pu.”

Andreas Mikkelsen, qui a devancé Latvala d’un dixième de seconde dans la spéciale, s’est plaint de la poussière. “C’est comme conduire devant un mur,” dit-il. Il est 4e du général à 7”1 de Meeke qui a donc les trois Polo lancées à ses trousses.

Paddon perd du terrain

Après deux meilleurs chronos ce matin, Hayden Paddon n’a signé que le 6e temps de la spéciale derrière Ott Tänak et son retard au général a plus que doublé puisqu’il se retrouve à 19 secondes du leader alors que l’Estonien de Ford est 6e à 37”4. Eux aussi avaient davantage profité de leur position sur la route (la huitième et la dixième respectivement) lors des deux premières spéciales de la deuxième étape.

Premier leader vendredi avant de se faire passer par Meeke, Paddon et les Volkswagen, Dani Sordo continue de souffrir aujourd’hui. Après avoir perdu sa 5e place ce matin, il ne compte plus que 0”7 d’avance sur son autre équipier Thierry Neuville. Ils pointent respectivement à 1’03”6 et 1’04”3 de Meeke.

Elfyn Evans continue de souffrir, sa Fiesta ne faisant “rien de ce que je veux qu’elle fasse. Elle survire et sous-vire. C’est probablement de ma faute...” Le Gallois occupe la 9e place à près de trois minutes devant Nasser Al-Attiyah, le leader du WRC2 qui complète le top dix.

Reparti en Rally2, Stéphane Lefebvre poursuit pour sa part son apprentissage. Le jeune pilote Citroën a dit apprécier davantage ce passage dans Nambucca que le premier et était satisfait également de sa performance dans l’ES10.

La dernière spéciale de cette deuxième étape débutera à 10h10 heure française. Il s’agit du second passage dans Valla (7,94 km) qui sera disputé de nuit.

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Australie
Type d'article Résumé de spéciale
Tags australie, meeke, ogier