ES13 - Derrière Ogier, la lutte fait rage pour la 2e place

partages
ES13 - Derrière Ogier, la lutte fait rage pour la 2e place
Par : Jean-Philippe Vennin
24 oct. 2015 à 10:30

Dani Sordo, Andreas Mikkelsen et Jari-Matti Latvala, meilleur temps dans la 13e spéciale, sont séparés par un peu plus de sept secondes après la boucle de la matinée.

Après trois meilleurs temps pour Sébastien Ogier ce samedi matin, Jari-Matti Latvala a signé son premier scratch de la deuxième étape dans l'ES13 de Capafonts (19,80 km), une spéciale historique qui n'avait jamais été utilisée depuis que le Rallye de Catalogne a intégré le WRC.

Le Finlandais a devancé son coéquipier de 5”4 et surtout Andreas Mikkelsen, sur la troisième Volkswagen, de 5”0 et Dani Sordo, sur sa Hyundai, de 5”2. C'est en effet avec ces deux derniers qu'il est désormais en bagarre au classement général après ses malheurs de la spéciale précédente.

On doit se battre pour la 2e place, c'est tout ce qu'on peut faire,” a déclaré Latvala, revenu à six secondes de Mikkelsen et 7”5 de Sordo. “J'ai un meilleur feeling maintenant, et un bon rythme.”

Devant ses nombreux compatriotes massés au bord des routes, le métronome Dani Sordo est en train de réaliser une belle performance qui pourrait faire les affaires de Hyundai dans sa lutte avec Citroën pour la 2e place du Championnat constructeurs.

On a apporté quelques changements à la voiture et ça va mieux,” a expliqué le héros local, qui compte 1”5 d'avance sur Mikkelsen au classement. “On était un peu trop vite à certains endroits mais ça va de mieux en mieux. On attaque fort.”

Voir aussi : la galerie photo du Rallye d'Espagne

Les DS3 de Mads Østberg et Kris Meeke limitent les dégâts en occupant toujours les 5e et 6e places provisoires. Mais la mauvaise matinée de l'équipe M-Sport, elle aussi candidate au podium final par équipes, a tourné à la catastrophe. Après l'abandon d'Ott Tänak dans l'ES11, ce fut en effet au tour d'Elfyn Evans de se planter dans un fossé de l'ES13. Le Gallois était 9e du général mais en lutte pour la 6e place dont il n'était séparé que par une quinzaine de secondes.

Sébastien Ogier attaquera donc la boucle de l'après-midi avec 52”9 d'avance sur Mikkelsen, et devrait logiquement assurer sa position en laissant ses rivaux se disputer la 2e place.

Une boucle parfaite,” a résumé le leader. “On a poussé fort ce matin pour faire une différence. Quand Latvala a eu sa crevaison, l'écart a grandi, donc le niveau d'attaque n'est pas le même.”

WRC - Espagne - Après ES13/23

PosPilote
Copilote
VoitureCat.

Diff. 1er

& préc.

1  Sébastien Ogier
 Julien Ingrassia
VV Polo R WRC RC1 2h01:14.6
2  Dani Sordo
 Marc Marti
Hyundai i20 WRC RC1 51.4
51.4
3  Andreas Mikkelsen
 Ola Fløene
VV Polo R WRC RC1 52.9
1.5
4  Jari-Matti Latvala
 Miikka Anttila
VV Polo R WRC RC1 58.9
6.0
5  Mads Østberg
 Jonas Andersson
CIitroën DS3 WRC RC1 1:15.1
16.2
6  Kris Meeke
 Paul Nagle
Citroën DS3 WRC RC1 1:26.7
11.6
7  Hayden Paddon
 John Kennard
Hyundai i20 WRC RC1 1:31.7
5.0
8  Thierry Neuville
 Nicolas Gilsoul
Hyundai i20 WRC RC1 1:39.1
7.4
9  Martin Prokop
 Jan Tomanek
Ford Fiesta RS WRC RC1 3:30.1
1:51.0
10  Pontus Tidemand
 Emil Axelsson
Skoda Fabia R5 RC2 5:25.2
1:55.1
11  Jan Kopecky
 Pavel Dresler
Skoda Fabia R5 RC2 6:30.2
1:05.0
12  Éric Camilli
 Benjamin Veillas
Ford Fiesta  R5 RC2 7:07.6
37.4
13  Nasser. Al-Attiyah
 Matthieu Baumel
Skoda Fabia R5 RC2 8:18.7
1:11.1
14  Robert Kubica
 Maciej Szczepaniak
Ford Fiesta RS WRC RC1 8:55.7
37.0
15  Armin Kremer
 Pirmin Winklhofer
Skoda Fabia R5 RC2 9:26.4
30.7

 

Prochain article WRC
ES14 & 15 - Face aux Volkswagen, Sordo fait de la résistance

Article précédent

ES14 & 15 - Face aux Volkswagen, Sordo fait de la résistance

Article suivant

ES11 & 12 - Ogier creuse encore, Tänak abandonne

ES11 & 12 - Ogier creuse encore, Tänak abandonne

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Espagne
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Résumé de spéciale