Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
37 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
1 jour
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

ES12 & 13 - Coup dur pour Neuville, trois Toyota en tête

partages
commentaires
ES12 & 13 - Coup dur pour Neuville, trois Toyota en tête
Par :
24 août 2019 à 15:15

Le premier passage dans la longue et effrayante spéciale de Panzerplatte a coûté cher au pilote Hyundai, l'un des deux hommes avec Ott Tänak – désormais largement en tête – qui luttaient pour la victoire depuis le début du rallye.

Cette spéciale de Panzerplatte a de quoi faire craindre bien des choses aux pilotes, plus encore, peut-être, quand elle porte le numéro 13. Toujours est-il que le premier passage dans ces 41,17 kilomètres sur un asphalte au grip inconstant, et longés de menaçants blocs de béton, a fait perdre à Thierry Neuville ses espoirs de victoire tout en portant un sacré coup à ses chances de titre.

Neuville s'est en effet arrêté au bout de 4,5 kilomètres seulement et, après être reparti, a terminé la spéciale avec un chrono à près d'une minute et demie de celui d'Ott Tänak. "On a crevé à l'arrière gauche. C'est une loterie et on n'a vraiment pas eu de chance. Il y avait peut-être une pierre au milieu de la route, je ne sais pas. Mais le rallye est encore long, ce n'est pas fini", a réagi le Belge.

Lire aussi :

Neuville se retrouve septième d'un classement général dont trois Toyota occupent désormais les trois premières places, Kris Meeke et Jari-Matti Latvala ayant tous deux dépassé Sébastien Ogier dans cette même ES13. Dans son malheur, Neuville peut se satisfaire d'être précédé par ses deux équipiers : Dani Sordo, deuxième de la spéciale, et Andreas Mikkelsen que l'Espagnol a dépassé. Regagner deux positions ne devrait donc pas être trop compliqué.

Avant d'être le plus rapide dans Panzerplatte, Tänak avait remporté la courte Arena Panzerplatte (ES12) avec six dixièmes d'avance sur Neuville. Esapekka Lappi, Takamoto Katsuta et Gus Greensmith complètent toujours le top 10 devant le leader du WRC2 Pro, Jan Kopecky, et celui du WRC2, Fabian Kreim, qui a profité de l'abandon des Polo de Stéphane Lefebvre et Nicolas Ciamin ce matin.

Les seconds passages dans les deux spéciales de Panzerplatte débuteront à 18h55 et seront à suivre en direct sur Motorsport.com.

Classement après ES13/19

 

Pilote

Copilote

Voiture Cat.

Écarts &

intervalles

1

Estonia Ott Tänak

Estonia Martin Järveoja

 Toyota

RC1 1h57'48"4
2

United Kingdom Kris Meeke

United Kingdom Seb Marshall

 Toyota

RC1

42"6

42"6

3

Finland Jari-Matti Latvala

Finland Miikka Anttila

 Toyota

RC1

45"2

2"6

4

France Sébastien Ogier

France Julien Ingrassia

 Citroën

RC1

 

45"7

0"5

5

Spain Dani Sordo

Spain Carlos Del Barrio

 Hyundai

RC1

1'20"0

34"3

6

Norway Andreas Mikkelsen

Norway Anders Jæger

 Hyundai

RC1

1'26"4

6"4

7

Belgium Thierry Neuville

Belgium Nicolas Gilsoul

 Hyundai

RC1

1'32"4

6"0

8

Finland Esapekka Lappi

Finland Janne Ferm

 Citroën

RC1

1'40"4

8"0

9

Japan Takamoto Katsuta

United Kingdom Daniel Barritt

 Toyota

RC1

5'23"9

3'43"5

10

United Kingdom Gus Greensmith

United Kingdom Elliott Edmonson

 Ford M-Sport

RC1

5'40"3

16"4

Le classement complet sera disponible ici.

 

Article suivant
ES8 à 11 - Neuville maintient la pression sur Tänak

Article précédent

ES8 à 11 - Neuville maintient la pression sur Tänak

Article suivant

ES14 & 15 - Tänak emmène un triplé Toyota provisoire

ES14 & 15 - Tänak emmène un triplé Toyota provisoire
Charger les commentaires