ES17 - Lappi et Neuville en bagarre pour la deuxième place

partages
commentaires
ES17 - Lappi et Neuville en bagarre pour la deuxième place
Par :
17 févr. 2019 à 08:08

La première spéciale du dimanche a vu le Finlandais de Citroën s'installer à la deuxième place du classement général, derrière le confortable leader Ott Tänak, mais la lutte reste intense avec Thierry Neuville.

À 8"4 de Jari-Matti Latvala (lui-même suivi à deux deuxièmes par Sébastien Ogier), Esapekka Lappi a réalisé le troisième temps lors du premier passage dans la spéciale de Likenäs (ES17 - 21,19 km). Mais il a surtout été le plus rapide des pilotes qui n'ont pas abandonné du week-end, et ne sont donc pas repartis en Rally2.

Lappi a devancé Thierry Neuville de 0"2, portant son avance sur le Belge à 2"5 au général, tous deux se retrouvant désormais sur le podium provisoire à deux spéciales de l'arrivée.

"Bien. Spéciale assez propre, quelques petites erreurs mais sinon, pilotage propre et pas de risques", a résumé Lappi au point stop de la spéciale, tandis que Neuville admettait : "Je ne peux pas faire plus. Très bonne spéciale, mais à la limite avec la voiture, on va voir."

Lire aussi :

Le grand perdant de la spéciale a été Andreas Mikkelsen, neuvième temps seulement à 15''4 de Latvala et surtout à sept secondes de Lappi avec lequel il était ex æquo au général. Le Norvégien a ainsi perdu deux positions pour se retrouver quatrième à 6"8 du pilote Citroën et 4"3 de son équipier Neuville.

"Spéciale très propre, j'ai essayé de ne pas utiliser les murs de neige. Je peux peut-être attaquer davantage, mais difficile de faire beaucoup plus. J'aimerais que la voiture soit un peu plus réactive", a déclaré un Mikkelsen qui semblait quelque peu impuissant, voire résigné, à l'arrivée.

Tous les pilotes se sont dits très satisfaits des conditions ce matin, une belle couche de neige recouvrant la route. Y compris Ott Tänak, cinquième temps à 0''9 de Neuville et dont l'avance est désormais de 53"4 sur Lappi au général. "J'ai été très prudent mais c'était sympa", a-t-il précisé.

Meeke creuse l'écart avec Loeb

Derrière Elfyn Evans désormais à 8"8 de Neuville, la lutte pour la sixième place a vu Kris Meeke devancer Sébastien Loeb de cinq secondes pour le repousser à 6"6 au général.

"J'essaie de trouver un bon compromis entre trop attaquer et pas assez. Une bonne spéciale, pas au maximum mais sans erreur", a détaillé l'Alsacien, tandis que son rival a expliqué que contrairement à lui dont la Hyundai est la moins bien placée, il est en position d'inscrire des points pour Toyota et ne doit donc ''pas faire d'erreur stupide''.

En WRC2, Ole Christian Veiby a devancé Juha Huttunen de 3''9 et fait remonter son avance à 15''9 au général. Mads Østberg est quant à lui toujours largement en tête du WRC2 Pro avec sa Citroën.

Le deuxième passage dans Likenäs doit débuter à 9h51, et la Power Stage de Torsby à 12h08.

Classement après ES17/19

Pos.

Pilote

Copilote

Voiture Cat.

Écart & 

intervalle

1

Estonia Ott Tänak

Estonia Martin Järveoja

Toyota

RC1

2h30:47.7

2

Finland Esapekka Lappi

Finland Janne Ferm

Citroën

RC1

53.4

53.4

3

Belgium Thierry Neuville

Belgium Nicolas Gilsoul

Hyundai

RC1

55.9

2.5

4

Norway Andreas Mikkelsen

Norway Anders Jæger

Hyundai

RC1

1:00.2

4.3

5

United Kingdom Elfyn Evans

United Kingdom Scott Martin

Ford M-Sport

RC1

1:09.0

8.8

6

United Kingdom Kris Meeke

United Kingdom Seb Marshall

Toyota

RC1

1:37.2

28.2

7

France Sébastien Loeb

Monaco Daniel Elena

Hyundai

RC1

1:43.8

6.6

8

Sweden Pontus Tidemand

Norway Ola Fløne

Ford M-Sport

RC1

3:17.3

1:33.5

9

Norway Ole Christian Veiby

Sweden Jonas Andersson

Volkswagen 

RC2

5:47.3

2:30.0

10

Finland Jari Huttunen

Finland Antti Linaketto

Škoda

RC2

6:03.2

15.9

Le classement complet est disponible ici.

Article suivant
ES15 & 16 - Derrière Tänak, la lutte fait rage

Article précédent

ES15 & 16 - Derrière Tänak, la lutte fait rage

Article suivant

ES18 - Neuville perd un peu de terrain avant la Power Stage

ES18 - Neuville perd un peu de terrain avant la Power Stage
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Suède
Pilotes Esapekka Lappi
Équipes Citroën Total WRT
Auteur Jean-Philippe Vennin
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu