ES2 – Paddon meilleur temps, Meeke déjà dehors!

La première vraie spéciale du Rallye de Sardaigne (ES2/Grighine Sud 1/26,31 km) a été marquée par la sortie de route de Kris Meeke. Le pilote Citroën a été signalé arrêté 8,7 seulement km après le départ, avec de gros dégâts sur la suspension arrière gauche. La journée est terminée pour lui.

Ayant choisi une combinaison de pneus durs à l’arrière et tendres à l’avant pour effacer l’effet le plus possible l’effet du “balayage” inhérent à sa position de tête sur la route, Sébastien Ogier a longtemps détenu le meilleur chrono tout en déplorant que le terrain soit déjà en train de sécher malgré la pluie qui continue de tomber – mais pas très intensément.

On a pourtant heurté une grosse pierre !

Hayden Paddon

Ogier a finalement été battu de plus de cinq secondes par Hadden Paddon. “On a pourtant heurté une grosse pierre,” a raconté le jeune pilote Hyundai. “On avait deux pneus tendres dans la voiture, on les a essayés à l’arrière – pour la première fois – et quelle surprise !”

Dani Sordo, sur une autre Hyundai, a signé le 3e temps à 1”8 d’Ogier et trois secondes devant Latvala. À noter que Robert Kubica est lui aussi arrivé sur la ligne avec l’arrière gauche abîmé.

Au classement général, Paddon précède Ogier de quatre secondes et précède les deux autres Polo d’Andreas Mikkelsen et Latvala.

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de Sardaigne
Pilotes Sébastien Ogier , Hayden Paddon
Type d'article Résumé de spéciale
Tags ogier, wrc