ES21 - Power Stage et victoire pour Sébastien Ogier

Le Français et son copilote Julien Ingrassia ont signé leur deuxième succès en autant de rallyes cette année, après la Power Stage qu'il n'ont laissé à personne le soin de remporter.

ES21 - Power Stage et victoire pour Sébastien Ogier

Sébastien Ogier a remporté la Power Stage (unique spéciale de ce dimanche) sur les 15,87 km de la spéciale de Värmullsåsen, et avec la manière puisqu'il a battu de 3"4 le temps établi précédemment par Andreas Mikkelsen. Kris Meeke et Thierry Neuville ont réalisé le 3e temps ex æquo.

“Ce fut un week-end fabuleux. J'adore ce rallye, ici en Suède”, a déclaré Ogier qui s'y est donc imposé pour la troisième fois. ”La météo a changé et les organisateurs ont fait un boulot incroyable. Deux victoires en deux rallyes, c'est génial pour démarrer l'année. J'ai pris beaucoup de risques hier, et j'ai eu beaucoup de chance !”

Son dauphin au classement général, Hayden Paddon, a réalisé le 6e chrono mais s'est arrêté sur la liaison après l'arrivée de la spéciale en raison d'un trou dans le radiateur, apparemment causé par un choc avec des morceaux de poteau en bois qui se trouvaient sur la route. Sa 2e place n'est pas encore tout à fait assurée puisqu'il lui faudra réparer et parcourir les 86 km de liaison jusqu'à Karlstad.

Parti en 2e position dans la spéciale derrière Jari-Matti Latvala qui, comme lui, avait abandonné vendredi après-midi et perdu toute chance de victoire, Kris Meeke a battu le Finlandais de 3"1 et longtemps détenu le meilleur temps, égalé plus tard par Thierry Neuville. De quoi alimenter les regrets du Britannique, qui pense que la victoire était à la portée de sa Citroën DS3 WRC sur ce rallye.

Meeke, qui a décrit son pilotage comme hésitant sur cette spéciale en raisons de conditions très différentes de ce qu'elles étaient lors des reconnaissances (la neige était alors absente) a ensuite été devancé par Andreas Mikkelsen. Celui-ci n'a pas renouvelé l'erreur qui lui avait coûté la victoire au général l'an dernier dans cette même spéciale, battant de pas moins de 5"6 le chrono de la Citroën.

Les écarts entre chaque chacune des sept premières voitures se situant autour d'une vingtaine de secondes au départ de la spéciale, la seule véritable bagarre dans le top dix concernait la 7e place que Henning Solberg, qui comptait 3"6 d'avance sur la ligne de départ de l'ES21, est parvenu à conserver face à Craig Breen auquel il a même pris une seconde supplémentaire.

En ne rendant que 3”2 à Pontus Tidemand sur cette spéciale, Elfyn Evans a lui aussi remporté la catégorie WRC2 pour la deuxième fois cette année. Victime d'un problème d'arbre de transmission, le Suédois a en revanche perdu la 2e place pour... un petit dixième de seconde au profit de Teemu Suninen, auteur du meilleur chrono.

Classement final (sous réserve*)

 Pilote
Copilote
VoitureCat.

Écart 1er

& préc.

1  Sébastien Ogier
 Julien Ingrassia
VW Polo R WRC RC1 1h59:47.4
2  Hayden Paddon
 John Kennard
Hyundai i20 WRC RC1 00:29.8
00:29.8
3  Mads Østberg
 Ola Fløene
Ford Fiesta RS WRC RC1 00:55.6
00:25.8
4  Andreas Mikkelsen
 Anders Jæger
VW Polo R WRC RC1 01:10.8
00:15.2
5  Ott Tänak
 Raigo Molder
Ford Fiesta RS WRC RC1 01:50.7
00:39.9
6  Dani Sordo
 Marc Marti
Hyundai i20 WRC RC1 02:24.0
00:33.3
7  Henning Solberg
 Ilka Minor
Ford Fiesta RS WRC RC1 02:40.0
00:16.0
8  Craig Breen
 Scott Martin
Citroën DS3 WRC RC1 02:44.6
00:04.6
9  Elfyn Evans
 Craig Parry
Ford Fiesta R5 RC2 05:17.0
02:34.2
10 

 Teemu Suninen

 Mikko Markkula

Skoda Fabia R5 RC2

05:31.6

00:14.6

11  Pontus Tidmand
 Jonas Andersson
Skoda Fabia R5 RC2 05:31.7
00:00.1
12  Esapekka Lappi
 Janne Ferm
Skoda Fabia R5 RC2

00:07.9

01:36.2

13  Anders Grøndal
 M. Walfridsson
Ford Fiesta R5 RC2 07:10.0
01:02.1
14  Thierry Neuville
 Nicolas Gilsoul
Hyundai i20 WRC RC1 07:10.7
00:00.7
15  Eyvind Brynildsen
 A. Fredriksson
Ford Fiesta R5 RC2 07:45.5
00:36.8

* Sous réserve de la possibilité pour Paddon de rejoindre le parc fermé de Karlstad.

partages
commentaires
Ogier et Ingrassia à une spéciale d'un troisième succès en Suède

Article précédent

Ogier et Ingrassia à une spéciale d'un troisième succès en Suède

Article suivant

Deuxième place et "résultat fantastique" confirmés pour Paddon

Deuxième place et "résultat fantastique" confirmés pour Paddon
Charger les commentaires