ES22 - Latvala revient sur Mikkelsen, problème pour Neuville

À chaque spéciale son coup de théâtre. Rien n'est joué pour la 2e place à une spéciale du but, et Thierry Neuville a ajouté son nom à la longue liste des pilotes ayant eu des soucis.

À chaque spéciale son coup de théâtre. Après la crevaison de Jari-Matti Latvala dans le chrono précédent, c'est au tour de Thierry Neuville de connaître un problème. Le Belge a été signalé arrêté après 13,2 des 19,30 km de Pradtip 2 (ES22). La Hyundai est ensuite repartie mais a perdu près de cinq minutes sur le meilleur temps.

La transmission a cassé sur un freinage,” a expliqué Neuville, qui occupait la 8e place à seulement quatre dixièmes de seconde de Hayden Paddon avant cette spéciale et qui, en raison des écarts, n'a perdu qu'une place au classement général. “Quand j'ai accéléré de nouveau, on est sortis. On va essayer de finir. On verra.”

Plus haut dans le classement, la bataille fait toujours rage entre Andreas Mikkelsen et Jari-Matti Latvala pour la 2e place derrière Sébastien Ogier. Le premier a effectué un tête-à-queue tôt dans la spéciale et rendu 3”0 au second, qui a signé le scratch et est revenu à 1”4 de lui au général.

DS3 contre DS3

Alors qu'il ne reste plus à disputer que la Power Stage de Duesaigües 2 (12,10 km) qui débutera à 12h08, Ogier précède largement Latvala, Mikkelsen et Sordo. Viennent ensuite les deux pilotes Citroën, Mads Østberg et Kris Meeke, qui ne sont séparés que de 2”8. Défense de partir à la faute...

En WRC2, Armin Kremer revient très fort sur Nasser Al-Attiyah pour la 3e place (derrière Pontus Tidemand et Jan Kopecky). Il lui a repris 20”6 dans l'ES22 et l'écart n'est plus que d'un dixième de seconde!

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Espagne
Type d'article Résumé de spéciale