ES3, 4 & 5 - Paddon en tête devant Latvala et Ogier, Mikkelsen abandonne

Au terme de la première boucle de la première étape du Rallye de Sardaigne, Hayden Paddon est le premier pilote néo-zélandais de l’histoire à mener un rallye de Championnat du Monde en dehors de son épreuve nationale – laquelle figura longtemps au calendrier. Disposant en Italie et pour la première fois de la dernière évolution de la Hyundai i20 WRC – avec palettes de changement de vitesse au volant – et bénéficiant d’une position sur la route avantageuse (il est le 11e à s'élancer), il a également signé ses trois premiers scratches en WRC dans les trois premières spéciales de la matinée.

Une matinée marquée par la sortie de route de Kris Meeke dès la première du jour (ES2) et pour le compte, puis la faute de son équipier chez Citroën, Mads Ostberg (ES4) qui, lui, reste en course. Mais aussi celle d’Andreas Mikkelsen, 2e du championnat sur sa Volkswagen (idem).

Celui-ci et son copilote Ola Fløene ne fêtent pas de la meilleure façon qui soit le première anniversaire de leurs retrouvailles, il y a tout juste un an sur ce même rallye. Ils ont abandonné avant l’ES5 et seront de retour samedi en Rally 2.

Troisième au général derrière son équipier Jari-Matti Latvala, Sébastien Ogier, vainqueur de la courte ES5, regrette que la pluie ne soit pas tombée assez fort mais se dit “satisfait de ce qu’on a réalisé et de notre stratégie pneus.”

ES3 Grighine Nord 1 (18,34 km)

Nouveau scratch pour Paddon après celui de l’ES2, qui reconnaît que la route déjà balayée par ceux qui le précèdent est un avantage. Le jeune Néo-Zélandais est plus rapide de 11 secondes que son dauphin, un Latvala qui insiste sur les conditions très difficiles et pense qu’Ogier, premier sur la route, “doit souffrir”.

En effet, celui-ci ne signe que le 8e chrono à 18”3 de Paddon. “La première partie était très glissante, c’était comme piloter sur de la glace,” dit-il. “Mais je suis content, je ne pourrais pas faire mieux.”

Tänak, à une demi-seconde de Latvala (mais inquiet car “quelque chose d’étrange” se passe à l’avant de sa Fiesta), Mikkelsen, Neuville, Ostberg et Sordo s’intercalent entre les deux Polo de Latvala et Ogier au classement de la spéciale, tandis que Kubica abandonne.

Au classement général, Paddon compte pas moins de 19”8 d’avance sur Latvala. Suivent toujours les deux autres Polo de Mikkelsen à 21”5 et Ogier à 22”3.

Tänak est 5e à 27” devant Sordo, Neuville, Ostberg, Prokop et le surprenant Paolo Andreucci qui complète le top dix. Sur sa 208 T16, l’Italien mène le WRC2 devant la Skoda de Lappi.

Tous deux précèdent Evans, 21e temps seulement dans la spéciale et qui, comme son équipier Tänak, pense avoir un problème, “peut-être du côté de la transmission.”

ES4 Montiferru 1 (14,41 km)

Et de trois pour Paddon qui porte son avance à 25”3 sur Latvala dans une spéciale marquée par deux erreurs notoires. Celle de Mads Ostberg d’abord, qui déclare en arrivant au point stop avec des dégâts à la roue arrière droite : “J’ai heurté une pierre dans une portion étroite, puis fait une petite erreur et un tête-à-queue dans un virage à droite. Après, on a rattrapé Andreas sur la route.”

En effet, le Norvégien rejoint à son tour l’arrivée sur une Polo à la partie arrière droite apparemment détruite. Il ne dit rien mais pas sûr qu’il puisse continuer...

Deuxième de la spéciale à 4”2 de l’autre Hyundai de Paddon, Thierry Neuville confesse avoir été “un peu optimiste : j’ai fait un tête-à-queue dans une épingle et calé, ce qui m’a fait perdre à peu près cinq secondes.” Leur équipier Daniel Sordo, 5e temps derrière Ogier et Latvala, est toujours en colère contre lui-même après avoir encaissé dix secondes de pénalité jeudi soir dans l’ES1 pour départ anticipé. “Une erreur stupide,” rumine-t-il.

Le Belge et l’Espagnol sont désormais 4e et 5e du général grâce aux ennuis de Mikkelsen. Cela nous fait trois Skoda dans le top 5, encadrant les Polo de Latvala et Ogier.

Problème d’arbre de transmission confirmé pour Evans qui perd encore une minute et demie. Son équipier chez Ford, Ott Tanak, confirme “ne pas trouver le rythme.” Il progresse quand même à la 6e place du général, Mikkelsen ayant des premières places et Ostberg se retrouvant 8e derrière Martin Prokop.

Pas de changement notable en WRC2. La Peugeot d’Andreucci précède toujours les Skoda de Lappi et Jan Kopecky qui fait son retour en WRC. La Ford de Nasser Al-Attiyah est 4.

ES5 Sagama 1 (2,58 km)

Dans cette spéciale quelque peu artificielle, créée spécialement pour le rallye, Paddon n’est que 5e derrière Ogier, Latvala, Ostberg et Sordo. Mais sur une distance aussi courte, aucun changement majeur à signaler au général.

Reprises des hostilités à 14h48 avec un second passage dans les 2,58 km de Sagama, puis à 16h35.

WRC - Rallye de Sardaine 2015 - Classement après l'ES5

Pos. Nº  PiloteCopiloteVoiture Cat. Temps/écart
20 

Hayden Paddon

John Kennard

Hyundai i20 WRC

WRC1 46.30.9 
Jari-Matti Latvala Miikka Antilla VW Polo R WRC WRC1 +23.0
Sébastien Ogier Julien Ingrassia VW Polo R WRC WRC1 +25.1
Daniel Sordo Marc Marti Hyundai i20 WRC WRC1 +35.0
Thierry Neuville Nicolas Gilsoul Hyundai i20 WRC WRC1 +39.0
Ott Tänak Raigo Molder Ford Fiesta RS WRC WRC1 +41.4
21  Martin Prokop Jan Tomanek Ford Fiesta RS WRC WRC1 +1.12.4
Mads Østberg Jonas Andresson Citroën DS3 WRC WRC1 +1.29.2
48  Paolo Andreucci Anna Andreucci Peugeot 208 T16 WRC2 +1.44.2
10  43  Esapekka Lappi Janne Ferm Skoda Fabia R5 WRC2 +1.48.0
11  37  Lorenzo Bertelli Giovanni Bernacchini Ford Fiesta RS WRC WRC2 +2.07.1
12  45  Jan Kopecky Pavel Dressler Skoda Fabia R5 WRC2 +2.28.9
13  42  Nasser Al-Attiyah Matthieu Baumel Ford Fiesta RRC WRC2 +2.37.2
14  44  Armin Kremer Pirmin Winklhofer Skoda Fabia R5 WRC2 +2.43.6
15  31  Yazeed Al-Rajhi Michael Orr Ford Fiesta RRC WRC2 +2.51.1
16  50  Eric Camilli Benjamin Veillas Ford Fiesta R5 WRC2 +2.51.2
17  Elfyn Evans Daniel Barritt Ford Fiesta RS WRC WRC1 +3.20.4
18  32  Stéphane Lefebvre Stéphane Prévot Citroën DS3 R5 WRC2 +3.24.6
19  38  Yuriy Protasov Pavio Cherepin Ford Fiesta RRC WRC2 +3.27.4
20  36  Karl Kruuda Martin Jarveoja Citroën DS3 R5 WRC2 +3.50.7

 

 

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de Sardaigne
Pilotes Jari-Matti Latvala , Sébastien Ogier , Hayden Paddon
Type d'article Résumé de spéciale