ES3 - Crevaison pour Ogier, Evans en tête du Tour de Corse

partages
ES3 - Crevaison pour Ogier, Evans en tête du Tour de Corse
Par : Jean-Philippe Vennin
2 oct. 2015 à 15:08

Le Champion du monde, qui dominait largement la deuxième spéciale (ES3) a perdu beaucoup de temps en raison d'une crevaison et se retrouve à plus d'une minute du nouveau leader.

Elfyn Evans, M-Sport
Kevin Abbring et Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Bryan Bouffier et Xavier Panseri, Ford Fiesta WRC
Andreas Mikkelsen et Ola Floene, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Robert Kubica et Maciek Szczepaniak, Ford Fiesta WRC

Sébastien Ogier avait compté jusqu'à 27 secondes d'avance aux temps intermédiaires sur Jari-Matti Latvala et un peu moins sur Andreas Mikkelsen quand il a été victime d'une crevaison lente à l'arrière gauche sur une spéciale rendue très piégeuse par la boue et les pierres dues aux fortes pluies des dernières 24 heures.

On savait que cette spéciale serait un peu une loterie, il y avait beaucoup de pierres” a-t-il réagi au point-stop. “C'était inroulable [sic] par endroits. On n'attaquait pas vraiment, c'était plutôt de la survie.”

On savait que cette spéciale serait un peu une loterie, il y avait beaucoup de pierres.

Sébastien Ogier

Ogier a perdu une minute et demie sur Elfyn Evans, auteur d'une magnifique performance, et se retrouve 10e du général à 1’13”2 du pilote M-Sport, nouveau leader du rallye.

Ce n'était pas génial, pour être honnête,” a pourtant déclaré le jeune Gallois. “Je n'avais pas l'impression d'être très rapide. Il y avait beaucoup de boulot sur cette spéciale ! Celui de nos ouvreurs a été excellent.”

Derrière lui, Kevin Abbring, le petit nouveau de Hyundai, Stéphane Sarrazin et Bryan Bouffier ont eux aussi fait sensation en signant les 2e et 3e chronos de la spéciale. Le Néerlandais se retrouve même 2e du classement général devant Latvala.

Abbring brille, Kubica rétrograde

Les deux équipiers d'Ogier chez Volkswagen ont signé les 5e et 6e chronos de la spéciale, un Latvala “très prudent” étant devancé par Mikkelsen qui n'était pourtant pas à son affaire.

Une très mauvaise spéciale,” a assuré le Norvégien. “Aucun feeling avec les freins, du tout. J'appuie sur la pédale et rien ne se passe. Pas terrible dans des conditions comme celles-là.”

En tête du rallye ex æquo avec Ogier après la première et seule spéciale disputée jusque-là, Robert Kubica a lui aussi rétrogradé en perdant près d'une minute sur Evans dans la spéciale et se retrouve 5e du général derrière Mads Østberg qui a lui aussi assuré ne pas être du tout en confiance.

Malgré l'excellente performance d'Abbring, les malheurs de Hyundai se sont poursuivis (après l'abandon de Thierry Neuville qui a tapé un pont dans l'ES1), une pierre venant abîmer une jante de Dani Sordo qui a terminé la spéciale à deux minutes du meilleur temps.

En catégorie GT, les Porsche de Romain Dumas et François Delecour n’étaient séparées que par 1”4 au terme des 36,43 km de cette spéciale de Francardo - Sermano.

Le leader du WRC2, Pontus Tidemand, a abandonné sur sa Skoda. Son dauphin après l'ES1, Craig Breen (Peugeot) a réalisé le scratch et occupe désormais la tête devant Julien Maurin (Ford) et Esapekka Lappi (Skoda) qui a besoin de gros points ce week-end pour revenir sur Nasser Al-Attiyah au championnat.

EN WRC3, Yohann Rossel a signé les deux scratches du jour et le Gardois occupe la tête du général. Quentin Gilbert, qui pourrait être couronné ce week-end, occupe la 4e place provisoire.

Classement après l'étape 1

 Pilote
Copilote
VoitureCat

Diff. 1er

& préc.

1 E. Evans
D. Barritt
Ford Fiesta RS WRC RC1 46:48.5
2 K. Abbring
S. Marshall
Hyundai i20 WRC RC1 18.7
18.7
3 JM. Latvala
M. Anttila
VW Polo R WRC RC1 22.9
4.2
4 M. Østberg
J. Andersson
Citroën DS3 WRC RC1 38.8
15.9
5 R. Kubica
M. Szczepaniak
Ford Fiesta RS WRC RC1 40.3
1.5
6 S. Sarrazin
JJ. Renucci
Ford Fiesta RS WRC RC1 43.1
2.8
7 A. Mikkelsen
O. Fløene
VW Polo R WRC RC1 44.5
1.4
8 K. Meeke
P. Nagle
Citroën DS3 WRC RC1 47.0
2.5
9 B. Bouffier
T. De la Haye
Ford Fiesta RS WRC RC1 1:04.8
17.8
10 S. Ogier
J. Ingrassia
VW Polo R WRC RC1 1:13.2
8.4
11 H. Paddon
J. Kennard
Hyundai i20 WRC RC1 1:14.9
1.7
12 O. Tänak
R. Molder
Ford Fiesta RS WRC RC1 1:15.9
1.0
13 S. Lefebvre
S. Prévot
Citroën DS3 WRC RC1 1:39.9
24.0
14 D. Sordo
M. Marti
Hyundai i20 WRC RC1 1:56.6
16.7
15 M. Prokop
J. Tomanek
Ford Fiesta RS WRC RC1 2:15.2
18.6
16 C. Breen
S. Martin
Peugeot 208 T16 R5 RC2 2:24.7
9.5
17 J. Maurin
N. Klinger
Ford Fiesta R5 RC2 2:28.1
3.4
18 E. Lappi
J. Ferm
Skoda Fabia R5 RC2 2:34.9
6.8
19 A. Kremer
P. Winklhofer
Skoda Fabia R5 RC2 2:48.0
13.1
20 E. Camilli
B. Veillas
Ford Fiesta R5 RC2 3:08.3
20.3
21 R. Dumas
D. Giraudet
Porsche 911 GT3 RS RGT 3:33.1
24.8
22 T. Suninen
M. Markkula
Ford Fiesta R5 RC2 3:45.2
12.1
23 F. Delecour
S. De Castelli
Porsche 911 GT3 RGT 3:45.8
0.6
24 J. Hirschi
V. Bellotto
Peugeot 208 T16 R5 RC2 5:19.5
1:33.7
25 L. Bertelli
G. Bernacchini
Ford Fiesta RS WRC RC1 5:24.6
5.1
26 Y. Rossel
B. Fulcrand
Citroën DS3 R3T RC3 5:29.2
4.6
27 S. Tempestini
M. Chiarcossi
Citroën DS3 R3T RC3 5:45.9
16.7
28 T. Folb
F. Le Floch
Citroën DS3 R3T RC3 5:51.9
6.0
29 Q. Gilbert
R. Jamoul
Citroën DS3 R3T RC3 05:59.6
7.7
30 A. Crugnola
M. Ferrara
Renault Clio R3T RC3 6:22.5
22.9

 

 

Prochain article WRC
Sébastien Ogier abandonne sur le parcours de liaison

Article précédent

Sébastien Ogier abandonne sur le parcours de liaison

Article suivant

Kubica - "J'ai été surpris que le chrono soit si bon"

Kubica - "J'ai été surpris que le chrono soit si bon"

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de France
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Rapport d'étape