ES4 & 5 - Tänak, en tête, mène la vie dure aux trois Volkswagen

Ott Tänak se demandait avant le départ du Rallye de Pologne si sa position sur la route (11e) serait un avantage, un désavantage ou... aucun des deux. Il connaît désormais la réponse.

Avec trois meilleurs temps consécutifs ce matin malgré un récurrent problème de freins (“Par moments, ils ne fonctionnent qu’à l’avant,” dit-il), le jeune Estonien de l’équipe M-Sport a placé sa Ford Fiesta WRC en tête au terme de la première boucle du vendredi devant les trois Volkswagen Polo R WRC.

On verra s’il est aussi rapide cet après-midi,” dit un Andreas Mikkelsen (2e à 9”3) qui peine à cacher une légère incertitude. Sébastien Ogier (3e à 16”7) est pour sa part satisfait.

La boucle s’est bien passée,” dit-il. “J’ai peut-être été un peu hésitant dans la première spéciale ce matin, mais pas par la suite. Et mes pneus ont été parfaits: on dirait qu’ils sont neufs.”

Derrière Latvala sur la troisième Polo, Kris Meeke emmène la deuxième partie du peloton. Une bonne nouvelle pour l’Irlandais de Citroën, dont la présence fut un temps incertaine hier après son tonneau du shakedown. Il précède Neuville, Kubica, Evans, Paddon, Sordo et son équipier Østberg.

Esapekka Lappi, sur sa Skoda Fabia R5, est en tête du WRC2. Dans cette catégorie, la matinée a été marquée par l’abandon de Nasser Al-Attiyah et la crevaison de Jari Ketomaa (tous deux sur Ford) dans la première spéciale du jour (ES2), puis une sortie de route de Stéphane Lefebvre dans l’ES4 – mais le jeune Français a pu continuer.

La prochaine spéciale de cette journée sans assistance, rappelons-le débutera à 14h15.

 

Le film des spéciales

ES4 Babki 1 (14,65 km)

Quand ouvrir la route sur la terre peut devenir un avantage... Sur cette spéciale venant frôler l’oblast de Kaliningrad, enclave russe au bord de la mer Baltique entourée au nord par la Lituanie et au sud par la Pologne, Sébastien Ogier devance ses équipiers Mikkelsen et Latvala qui ont tous deux été gênés par la poussière.

Il y en a tellement, on arrive à fond et on ne voit rien,” dit Mikkelsen. “J’espère qu’ils feront quelque chose pour le second passage.” Latvala confirme : “Il y a des endroits, notamment peu après le départ, où je ne les voyais pas non plus.”

“Je fais de mon mieux,” dit pour sa part Ogier qui, forcément, n’a pas ce problème. “J’aurais pu attaquer un peu plus dans la première spéciale ce matin, mais pas dans les deux suivantes.”

Le Champion du monde est toutefois devancé de 3”9 par un Tänak décidément impressionnant, qui porte son avance sur Mikkelsen à 4”9 au général. Ogier est 3e à 10”5, Latvala 4e à 12”2 et Paddon 5e à 18”5 avec 0”4 d’avance sur Meeke.

Lappi, 12e sur sa Skoda Fabia R5, devance les WRC de Prokop, Abbring et Bertelli mais surtout la DS3 RRC de Karl Kruuda, son dauphin en WRC2. Sur une autre DS3, Stéphane Lefebvre, 3e de la catégorie après l’ES3 dans laquelle il avait pris l’avantage sur l’autre Skoda de Tidemand, a tapé et endommagé son radiateur. Il se dit chanceux de terminer la spéciale...

ES5 Stanczyki (39,12 km)

Nouveau scratch de Tänak, encore une fois devant les trois Polo : Mikkelsen est à 4”4 dans cette longue spéciale, Ogier à 6”2 et Latvala à 10”6. Ce dernier n’est pas content de lui et confesse avoir commis trois erreurs: “Une à une intersection, l’autre en manquant de partir dans un fossé et la troisième au niveau des notes.”

Plusieurs autres pilotes se plaignent d’avoir été trop pessimistes dans leur notes et d’avoir eu du mal à trouver le rythme ce matin. C’est notamment le cas de Dani Sordo et d’Elfyn Evans, l’équipier de Tänak. Thierry Neuville, lui, souligne que “ce rallye n’est pas facile pour les copilotes.”

Kris Meeke, 5e chrono, est lui satisfait de son rythme. Tout le contraire d’Østberg, son équipier chez Citroën, qui avoue “ne pas être à l’aise du tout” mais “ne pas pouvoir faire grand-chose de plus.”

Pas de changement important à signaler au général.

Rallye de Pologne 2015 - Classement après l'ES5

Pos.  Nº  Pilote VoitureCat. Temps/écart 
Ott Tänak Ford Fiesta WRC WRC1 42.00.6 
Andreas Mikkelsen Volkswagen Polo R WRC WRC1 +9.3
Sébastien Ogier Volkswagen Polo R WRC WRC1 +16.7
Jari-Matti Latvala Volkswagen Polo R WRC WRC1 +22.8
Kris Meeke Citroën DS3 WRC WRC1 +33.5
Thierry Neuville Hyundai i20 WRC WRC1 +37.1
20  Hayden Paddon Hyundai i20 WRC WRC1 +38.4
14  Robert Kubica Ford Fiesta WRC WRC1 +41.6
Elfyn Evans Ford Fiesta WRC WRC1 +42.1
10  Daniel Sordo Hyundai i20 WRC WRC1 +55.1
11  Mads Østberg Citroën DS3 WRC WRC1 +58.2
12  43  Esapekka Lappi Skoda Fabia R5 WRC2 +1.30.0
14  10  Kevin Abbring Hyundai i20 WRC WRC1 +1.41.1
15  37  Lorenzo Bertelli Ford Fiesta WRC WRC1 +1.45.3
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de Pologne
Pilotes Ott Tänak
Type d'article Résumé de spéciale
Tags pologne, tanak, wrc