ES4 à 6 - Ogier augmente légèrement son avance

Sébastien Ogier a conservé la tête dans la boucle de vendredi après-midi au Pays de Galles.

L'après-midi n'a pas aussi bien commencé que la boucle du matin ne s'était achevée pour Ogier : 2e chrono mais battu de 5”2 par Kris Meeke dans l'ES4 de Hafren (32,14 km), il voyait son avance au classement général tomber à 7”7 sur le pilote Citroën.

J'ai été un peu prudent, j'aurais pu attaquer davantage à certains endroits,” a-t-il déclaré, semblant temporiser dans ses propos comme sur la route. “Tout va bien, ce n'est pas dramatique si on perd quelques secondes.”

Meeke, pour sa part, assurait au point-stop ne pas forcément chercher à menacer le leader.

Ce n'est pas l'objectif, pour être honnête,” disait l'Irlandais du Nord. “J'ai été capable de gérer le terrain mieux qu'auparavant. Une bonne spéciale pour moi.”

Les choses sont revenues à la normale, pourrait-on dire, dans les deux spéciales suivantes : Ogier a devancé Meeke de 0”4 sur les 3,19 km de Sweet Lamb (E5), qui avait vu Jari-Matti Latvala sortir de la route lors du premier passage, puis 5”4 sur les 30,23 km de Myrehin (ES6). L'écart est alors remonté à 13”5 au terme de la première étape.

Comme ce matin, j'ai mieux piloté dans celle-ci que dans la première,” a expliqué le Champion du monde. “Kris conduit bien. Gagner ce rallye ne sera pas facile. Je suis content de terminer la journée sans souci.”

Kris conduit bien. Gagner ce rallye ne sera pas facile.

Sébastien Ogier

Derrière Ogier et Meeke, Andreas Mikkelsen a consolidé sa 3e place alors que le grand perdant de l'après-midi est Elfyn Evans. Cinquième après la première boucle, le Gallois de l'équipe M-Sport a perdu près d'une minute et demie sur une crevaison dans l'ES4.

Mauvaise journée également pour Hayden Paddon, jamais dans le rythme depuis le début du rallye et qui a rencontré un souci hydraulique dans les cinquième et sixième spéciales. Il se retrouve à plus de deux minutes au général.

Les espoirs de Hyundai semblent devoir reposer sur le seul Dani Sordo, désormais bon 5e. Mais les deux pilotes Citroën étant devant lui au classement, c'est à la marque française que reviendrait la 2e place du championnat des constructeurs si les choses restaient en l'état.

Neuville n'aurait pas tapé

Toujours chez Hyundai, rectificatif concernant Thierry Neuville : le Belge n'aurait pas tapé d'arbre dans l'ES3 comme cela avait été annoncé précédemment. En réalité, la roue arrière gauche s'est détachée dans un virage à droite comme le montre la vidéo qu'il a postée sur Twitter. L'état de la voiture ne semble pas indiquer qu'il y ait eu un choc, même léger, auparavant.

Robert Kubica a terminé la dernière spéciale du jour avec un radiateur très endommagé et allait tenter de rejoindre le parc d'assistance.

WRC2 : Camilli prend la tête

Crevaison et tête-à-queue dans l'ES4 également pour le leader du WRC2 à la mi-journée, Craig Breen. Le pilote de la 208 Turbo 16, retombé à la 8e place de la catégorie, en a cédé la tête à Éric Camilli qui précède la Skoda de Teemu Suninen et une autre Ford, pilotée par Yurii Protasov.  

“Je suis très, très excité,” s'est réjoui le nouveau leader. “C'est une première ici pour moi et c'est une aventure. Le rythme est bon, et qui sait, on sera peut-être sur le podium dimanche!”

En revanche, Quentin Gilbert, qui menait le WRC3, a été signalé arrêté dans l'ES6 et cédé le commandement à Ole Christian Veiby qui a supposé que le Français avait crevé après l'avoir vu arrêté sans dégâts sur le bord de la route.

RAC - Classement après l'ES6/19

 Pilote
Copilote
VoitureCat.

Diff. 1er

& préc.

1  Sébastien Ogier
 Julien Ingrassia
VW Polo R WRC RC1 1h16:03.5
2  Kris Meeke
 Paul Nagle
Citroën DS3 WRC RC1 13.5
13.5
3  Anderas Mikkelsen
 Ola Fløene
VW Polo R WRC RC1 31.4
17.9
4

 Mads Østberg

 Jonas Andersson

Citroën DS3 WRC RC1 43.0
11.6
5  Dani Sordo
 Marc Marti
Hyundai i20 WRC RC1 1:18.7
35.7
6  Ott Tänak
 Raigo Molder
Ford Fiesta RS WRC RC1 1:34.9
16.2
7  Hayden Paddon
 John Kennard
Hyundai i20 WRC RC1 2:03.5
28.6
8  Elfyn Evans
 Daniel Barritt
Ford Fiesta RS WRC RC1 2:21.6
18.1
9  Lorenzo Bertelli
 G. Bernacchini
Ford Fiesta RS WRC RC1 3:21.5
59.9
10  Stéphane Lefebvre
 Stéphane Prévot
Citroën DS3 WRC RC1 3:25.4
3.9
11  Martin Prokop
 Jan Tomanek
Ford Fiesta RS WRC RC1 3:43.3
17.9
12  Robert Kubica
 M. Szczepaniak
Ford Fiesta RS WRC RC1 4:33.2
49.9
13  Éric Camilli
 Benjamin Veillas
Ford Fiesta R5 RC2 4:56.0
22.8
14  Teemu Suninen
 Mikko Markkula
Skoda Fabia S2000 RC2 5:05.4
9.4
15  Yuri Protasov
 Pavlo Cherepin
Ford Fiesta RRC RC2 6:00.2
54.8

 

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de Grande-Bretagne
Type d'article Rapport d'étape
Tags camilli, meeke, ogier, rac