ES6 - Au tour de Latvala !

Le Finlandais s'est emparé de la tête aux dépens de Sébastien Ogier dans la première spéciale de l'après-midi remportée par Ott Tänak, désormais 2e, et Robert Kubica.

Ott Tänak a réalisé son deuxième meilleur temps en spéciale du rallye (après celui de l'ES4) ex æquo avec l'autre Ford de Robert Kubica qui était retombé à la 28e place du général après sa double crevaison de l'ES5. Le pilote M-Sport a ainsi placé sa Fiesta en 2e position à 0”9 de la Volkswagen de Jari-Matti Latvala.

Celui-ci, 3e temps, a parcouru les 9,62 km de Móra d'Ebre-Ascó 2 (une nouvelle spéciale) deux secondes plus vite que le précédent leader, son équipier Sébastien Ogier, qu'il précède de 1”2 au classement général.

Le Finlandais est le cinquième leader différent du rallye après Ogier, Østberg, Kubica et Ogier encore. Il pense avoir trop pensé à préserver ses pneus dans les spéciales de la matinée et pouvoir attaquer encore plus cet après-midi.

Ogier, pour sa part, s'est dit agréablement surpris par le second passage dans cette spéciale dont il pensait qu'il serait plus difficile pour lui. Auteur du 7e chrono derrière les Hyundai de Paddon et Sordo, il n'en a pas moins cédé le leadership ainsi que la 2e place.

Comme Kubica, Mads Østberg peut nourrir des regrets. Après avoir perdu près d'une demi-minute dans l'ES5 en raison d'une crevaison, le Norvégien a signé le 3e chrono de l'ES6 au volant de sa Citroën DS3 en devançant Latvala de deux dixièmes de secondes. Il est toujours 5e du général, à 16”3 du pilote de tête et 6”3 d'un régulier Dani Sordo, et ne devance Hayden Paddon que de deux secondes.

Andreas Mikkelsen est 7e devant Kris Meeke, Elfyn Evans et Thierry Neuville en 10e position.

 

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Espagne
Type d'article Résumé de spéciale
Tags latvala, ogier, ostberg