WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

ES6 - Ogier prend la tête sous le déluge

partages
commentaires
ES6 - Ogier prend la tête sous le déluge
Par :
8 juin 2018 à 14:13

Le Champion du monde a gagné quatre places d'un coup dans la première spéciale de l'après-midi, courues dans des conditions dantesques toujours aussi inattendues en Sardaigne.

Sébastien Ogier, qui a dit ne pas avoir commis d'erreur mais ne pas avoir pu attaquer du tout, a signé le meilleur temps lors de ce second passage dans Tula (ES6 - 22,12 km), sous la pluie et sur un terrain complètement détrempé. Il a devancé de 26"5 le leader du rallye avant cette spéciale Andreas Mikkelsen.

Celui-ci est parti au large et s'est arrêté momentanément dans un virage gorgé d'eau et n'a pas confirmé – ni infirmé, se contentant de ne rien dire – à l'arrivée un problème de sélection de rapport que l'on a pu supposer, à entendre le son enregistré dans l'habitacle de la Hyundai. Le Norvégien est désormais deuxième du général, à 3"5 du pilote M-Sport.

Thierry Neuville, qui occupait la deuxième place à la mi-journée, a pour sa part indiqué avoir effectué un tête-à-queue et dû faire marche arrière avant de repartir. Il se retrouve troisième à cinq secondes de son équipier chez Hyundai et avec un dixième d'avance sur Ott Tänak, auteur du troisième chrono derrière un impressionnant Esapekka Lappi. À l'instar de nombreux concurrents, Tänak a particulièrement souffert dans le dernier secteur.

Dans cette spéciale qu'il a qualifiée de très glissante et boueuse, et dans laquelle il a admis ne pas avoir été du tout en confiance sur la fin, Jari-Matti Latvala a signé le sixième temps seulement, derrière Neuville et Mikkelsen, mais a gagné une place au général aux dépens de Teemu Suninen, qui en a perdu trois pour tomber à la septième.

Lefebvre repasse en tête

À noter que 7"4 seulement séparent Latvala, cinquième, de Mads Østberg, neuvième. Ce dernier a encore perdu deux positions face à Lappi et Hayden Paddon, bon cinquième de la spéciale. Lui et son équipier chez Citroën, Craig Breen, clôturent désormais tous deux le top 10.

En WRC2, derrière Jan Kopecký vainqueur de la spéciale, Stéphane Lefebvre a devancé Ole Christian Veiby, qui a rencontré un problème technique sur sa Škoda, pour reprendre la tête de la catégorie sur sa Citroën C3 R5. Trois spéciales restent à disputer dans cette première étape.

Article suivant
ES2 à 5 - Mikkelsen et Neuville installent Hyundai en tête

Article précédent

ES2 à 5 - Mikkelsen et Neuville installent Hyundai en tête

Article suivant

ES7 & 8 - Ogier se maintient, Mikkelsen abandonne

ES7 & 8 - Ogier se maintient, Mikkelsen abandonne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Italie
Pilotes Sébastien Ogier
Équipes M-Sport
Auteur Jean-Philippe Vennin