ES7 - Meilleur temps pour Meeke, désormais 2e du général

Il n'y a plus qu'une Volkswagen en tête après une erreur d'Andreas Mikkelsen, qui est toutefois reparti, dans la quatrième spéciale du Rallye de Suède.

ES7 - Meilleur temps pour Meeke, désormais 2e du général

Kris Meeke a réalisé le meilleur temps de la première spéciale de l'après-midi au volant de sa Citroën DS3 WRC de l'Abu Dhabi Total WRT, en devançant Sébastien Ogier de 7”7. L'Irlandais du Nord s'est emparé de la 2e place du général à 21 secondes.

Le rythme a l'air bon. On a fait quelques ajustements et ça a marché. Alors, pourquoi pas ?” a-t-il répondu à la question de savoir s'il pourrait être en mesure d'aller chercher le pilote Volkswagen...

Ce dernier a donc laissé échapper son premier temps scratch de la journée sur les 24,23 km du second passage dans la spéciale de Svullrya (ES7). Devancé également par Hayden Paddon (Hyundai) et un étonnant Craig Breen (sur la deuxième Citroën), le Champion du monde, qui a signé un moins bon chrono qu'en fin de matinée sur ce parcours, a expliqué que les conditions étaient plus difficiles en raison des traces laissées par les voitures à deux roues motrices lors du premier passage. Il a indiqué également que sa réparation effectuée sur la liaison, suite aux dégâts subis dans la spéciale précédente lors d'une petite sortie après le passage d'un gué, semblait tenir.

Ogier a devancé les deux Ford de Mads Østberg et Ott Tänak et la Hyundai de Dani Sordo alors que son équipier Andreas Mikkelsen, qui occupait la 2e place du général depuis la première spéciale, est sorti de la route au kilomètre 11 de cette ES7 qu'il a terminée en 10e position (derrière la Ford de Henning Solberg et la Skoda WRC2 d'Esapekka Lappi) à 19”9 du Français et 27”6 de Meeke.

J'ai un peu perdu l'arrière et heurté une souche d'arbre, ce qui a envoyé la voiture en tête-à-queue, et j'ai calé”, a relaté le Norvégien, relégué à 44”1 au général. “Je pense que mes chances de gagner sont nulles désormais, la 2e place est donc l'objectif.” Mikkelsen est retombé à la 7e place du général (à 44”1) derrière Sordo (3e à 40”5), Østberg (41”6), Tänak (42”9) et Paddon (43”0). Les cinq hommes se tiennent donc en seulement 3”6.

Éric Camilli, 10e du général derrière Breen et Solberg, a fait un tête-à-queue mais s'est dit assez satisfait de son rythme et a expliqué qu'il poursuivait son apprentissage. Quant à Thierry Neuville et Jari-Matti Latvala, ils ont continué leur chemin de croix avec leurs problèmes respectifs (casse de différentiel sur la Hyundai, désormais en mode “traction”, et de l'arbre de transmission avant-gauche sur la Polo) et se retrouvent à quatre minutes et plus de cinq minutes et demie respectivement au général.

Discret le matin, Esapekka Lappi a signé le meilleur chrono de l'ES7 en WRC2 pour ramener sa Skoda Fabia à 4”8 de la Ford d'Elfyn Evans alors que l'autre Skoda de Pontus Tidemand a perdu plus de 30 secondes.

partages
commentaires
ES4 - Ogier et Mikkelsen piégés mais toujours devant
Article précédent

ES4 - Ogier et Mikkelsen piégés mais toujours devant

Article suivant

ES8 - Scratch pour Paddon, Meeke arrêté !

ES8 - Scratch pour Paddon, Meeke arrêté !
Charger les commentaires