Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
39 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
3 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

ES10 & 11 - Une place de leader doublement idéale pour Tänak

partages
commentaires
ES10 & 11 - Une place de leader doublement idéale pour Tänak
Par :
27 juil. 2018 à 18:11

Malgré une position sur la route bien moins avantageuse que son rival du jour, Mads Østberg, le pilote Toyota a conclu la première étape du Rallye de Finlande en tête et sera idéalement placé, samedi, dans l'ordre de départ de la seconde.

Bien qu'ayant été le troisième à s'élancer toute la journée de vendredi, Ott Tänak – dont Sébastien Ogier a déclaré qu'il avait fait du ''super boulot'' tout au long de ce vendredi – a signé dans l'ES10 son cinquième temps scratch (dont un ex æquo avec Østberg) en neuf spéciales.

L'Estonien a ainsi porté à 4''3 son avance sur le Norvégien, en délicatesse avec l'usure de ses pneus durant toute la seconde moitié de l'après-midi, avant de l'établir à 5"8 après la super spéciale de Harju concluant la journée.

Lire aussi :

L'ordre dans la lutte à trois pour la troisième place – entre Jari-Matti Latvala, Teemu Suninen et Hayden Paddon – s'est transformée, là encore dans la seconde moitié de l'après-midi, en un duel pour la quatrième entre les deux derniers cités, Latvala ayant creusé un écart au fil des spéciales.

Dans ledit duel, les positions ont changé une nouvelle fois, la dixième spéciale ayant vu le Kiwi de Hyundai reprendre l'avantage sur le Finlandais de M-Sport pour 0''5. Puis ce dernier a perdu une dizaine de secondes supplémentaire dans l'ES11, en raison d'un problème de freins.

Consigne d'équipe chez M-Sport

Sébastien Ogier, qui comptait 3''8 de retard sur son équipier Elfyn Evans au départ de l'ES10, a bénéficié d'une évidente consigne d'équipe car le Gallois, qui l'avait légèrement devancé à mi-spéciale, a levé soudainement ralenti en vue de l'arrivée pour se retrouver 0''3 derrière lui au général – puis 2''2 après la super spéciale remportée par le Champion du monde en titre. 

En plus de gagner une position au classement du rallye, cette inversion permet à Ogier d'en avoir une un peu meilleure dans l'ordre de départ du samedi. Il repousse aussi trois places derrière lui le leader du championnat, Thierry Neuville, et la Fiesta s'élancera trois voitures après la Hyundai dans les spéciales du samedi. Mais la menace est incarnée par Esapekka Lappi, à 0"3 seulement d'Evans.

Même si Neuville a effectué une légère sortie et heurté un arbre, causant quelques dégâts sur sa voiture, si Craig Breen a subi une crevaison puis rencontré un problème de soupape dans l'ES11, et si Lappi a calé, la victime la plus importante de la journée a été Andreas Mikkelsen.

Le Norvégien est en effet sorti de la route et a terminé sa course dans un fossé, lui aussi ce matin, perdant plus de trois minutes. Puis il a encaissé 40 secondes de pénalité pour pointage en retard à la sortie du parc d'assistance de la mi-journée.

Kalle Rovanperä et Ken Torn, qui a bénéficié du retard pris par Erik Bergkvist dans l'ES9 pour le dépasser, sont ce soir leaders des catégories WRC2 et WRC3 Junior respectivement. Côté français, Nicolas Ciamin et Pierre Louis-Loubet sont sixième et huitième de la première de ces catégories (Stéphane Lefebvre a abandonné), Terry Folb et Jean-Baptiste Franceschi troisième et quatrième de la seconde.

Samedi, la deuxième étape comprendra deux boucles de quatre spéciales, à partir de 7h13 (heure de Paris) et sera bien sûr à suivre en direct sur Motorsport.com. Le résumé de la première, quant à lui, sera diffusé ce soir à 22h30 par Motorsport.tv.

Classement après l'ES11/23

 

Pilote

Copilote

Voiture Cat.

Écarts &

intervalles

 Ott Tänak

 Märtin Järveoja 

Toyota 

RC1  1h04:14.9

 Mads Østberg

 Torstein Eriksen

Citroën 

RC1 

5.8

5.8 

 Jari-Matti Latvala

 Miikka Anttila

Toyota 

RC1 

 

23.1

17.3

 Hayden Paddon

 Seb Marshall

Hyundai 

RC1 

 

36.4

13.3

 Teemu Suninen

 Mikko Markkula

Ford M-Sport

RC1 

 

46.1

9.7

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

Ford M-Sport 

RC1 

58.9

12.8 

 Elfyn Evans

 Daniel Barritt

Ford M-Sport

RC1

 

1:01.1

2.2

8

 Esapekka Lappi

 Janne Ferm

Toyota 

RC1 

 

1:01.4

0.3

 Craig Breen

 Scott Martin

Citroën 

RC1 

 

1:34.1

32.7 

10 

 Thierry Neuville

 Nicolas Gilsoul

 

Hyundai

RC1

 

 

1:57.7

23.6

Le classement complet sera disponible ici.

Article suivant
ES6 à 9 - Tänak et Østberg s'échangent la première place

Article précédent

ES6 à 9 - Tänak et Østberg s'échangent la première place

Article suivant

ES12 & 13 - Tänak s'échappe, Ogier pas en confiance

ES12 & 13 - Tänak s'échappe, Ogier pas en confiance
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Finlande
Catégorie Étape 1
Pilotes Ott Tänak
Équipes Toyota Racing
Auteur Jean-Philippe Vennin