Pour Hyundai "gagner et finir 1er sont des concepts très différents"

Le directeur d'Hyundai Motorsport, Andrea Adamo, a salué avec enthousiasme la victoire d'Ott Tänak mais aussi plus globalement la performance collective de toute son équipe.

Pour Hyundai "gagner et finir 1er sont des concepts très différents"

La piètre performance proposée dans les Alpes françaises, en janvier dernier, a laissé des traces dans la tête d'Andrea Adamo. Il ne s'était d'ailleurs pas privé de le dire haut et fort à Monaco avant de le rappeler avec insistance tout au long du week-end en Laponie. La victoire était impérative pour effacer l'ardoise et la manière était également attendue.

"Après le Monte-Carlo, j'ai dit que seule une victoire aurait suffi pour nous permettre de revenir au niveau auquel nous devons être. Nous devions être plus concentrés et mieux préparés."

Sur les spéciales enneigées et inédites du nord de la Finlande, Hyundai Motorsport n'avait d'ailleurs pas la faveur des pronostics face à sa grande rivale Toyota. Cette dernière bénéficiait en effet d'un net avantage en terme d'expérience avec plusieurs participations à l'Arctic Rally Lapland, l'épreuve du championnat finlandais servant de base à la manche du WRC.

Les doubles Champions du monde constructeurs ont élargi leur préparation pour réduire l'écart. En plus des trois jours de tests organisés dans la région de Rovaniemi, Ott Tänak et Thierry Neuville ont participé début février à l'Otepää Talveralli en Estonie.

"L'équipe a fait un travail incroyable, et ce résultat en témoigne. Nous avons compris nos fautes, moi en premier lieu", a avoué sans détour l'Italien,"et nous avons réagi comme il fallait."

Lire aussi:

Au delà de la victoire, c'est surtout la manière qu'Adamo a voulu mettre en avant. Les six meilleurs temps (cinq pour Tänak et un pour Neuville sur dix possibles) et la position de leader de bout en bout de l'Estonien ont prouvé que la i20 Coupe WRC pouvait faire plus que jeu égal face à la Yaris WRC. "Gagner et finir premier sont des concepts très différents. Aujourd'hui, nous avons gagné. Ott [Tänak] et Martin [Jarveojä] ont fait un travail incroyable du début à la fin, et la victoire était vraiment méritée."

Un sentiment d'ailleurs appuyé par le vainqueur du week-end."Nous étions en Finlande, le pays d'origine de l’un de nos plus grands rivaux [Toyota, ndlr], donc il y avait de la pression."

La première victoire de la saison a certes été le point d'orgue du week-end finlandais. Mais pour le directeur de l'équipe Hyundai, les performances de ses deux autres équipages ont joué un rôle déterminant dans cette réussite. "Thierry [Neuville] et Martijn [Wydaeghe], partis en troisième position sur la route que nous ne devons pas oublier, se sont battus comme des diables jusqu'à la toute fin pour soutenir nos efforts dans le cadre du championnat constructeurs. J'aurais adoré voir Craig [Breen] et Paul [Nagle] rapides tout le week-end, comme dans la Power Stage, mais ils ont terminé à la quatrième place, ce que nous leur avons demandé aujourd'hui [dimanche]."

En attendant la prochaine manche programmée en Croatie du 22 au 25 avril, Hyundai a recollé à 14 points de Toyota au classement constructeurs. Neuville s'est installé au deuxième rang du Championnat pilotes tandis que Tänak a ouvert son compteur et directement intégré le top 5.

partages
commentaires

Voir aussi :

Championnats - Rovanperä jeune premier, Hyundai réagit

Article précédent

Championnats - Rovanperä jeune premier, Hyundai réagit

Article suivant

Rovanperä a eu "du mal" avec sa Toyota Yaris WRC tout le week-end

Rovanperä a eu "du mal" avec sa Toyota Yaris WRC tout le week-end
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Arctic Rally Finland
Catégorie Étape 3
Pilotes Ott Tänak
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Arnaud Guygrand