ES1 - Hänninen leader avant le vrai départ du rallye

partages
commentaires
ES1 - Hänninen leader avant le vrai départ du rallye
Par : Jean-Philippe Vennin
10 mars 2017 à 03:10

Meilleur temps du premier passage dans la spectaculaire spéciale courue dans le centre-ville de Mexico, alors que Sébastien Ogier a remporté le second, le coéquipier de Jari-Matti Latvala chez Toyota est le premier leader du rallye.

Les favoris se sont montrés prudents lors du premier passage dans cette courte (1,57 km) super spéciale en ville tracée sur une partie appelée Zócalo de la Place de la Constitution, d'autant qu'il avait beaucoup plu dans les heures précédentes, puis certains ont davantage fait parler la poudre lors du deuxième. Juho Hänninen s'est montré le plus rapide du premier sur sa Toyota, devant la Citroën de Kris Meeke et la Hyundai de Hayden Paddon, alors que Pontus Tidemand signait le quatrième chrono – et le plus rapide du WRC2 – sur sa Skoda.

Ott Tänak complétait le top 5, sur la plus rapide des Ford, devant celle d'Elfyn Evans. Thierry Neuville (Hyundai) et le leader du championnat, Jari-Matti Latvala (Toyota) venaient ensuite. Sébastien Ogier, qui avait vu son moteur s'arrêter dans la spéciale au passage d'un donut (erreur de sa part, a-t-il indiqué), complétait le top 10 sur la troisième Fiesta M-Sport derrière Lorenzo Bertelli (Ford privée) mais devant Dani Sordo (Hyundai) et Stéphane Lefebvre (citroën).

Auteur du 14e chrono derrière le pilote mexicain Benito Guerra, Éric Camilli était également troisième du WRC2.

Le parcours est allé en s'asséchant au fil du second passage. Hänninen, Meeke, Paddon et Tidemand détenaient une nouvelle fois les quatre meilleurs chronos dans cet ordre (le Finlandais ayant amélioré le sien de tout juste cinq secondes, en 1'46"1) quand Neuville est venu abaisser le plus rapide d'une seconde. Ayant concédé 3"6 au pilote Toyota lors du premier passage, le Belge était devancé par celui-ci et par Meeke au général provisoire.

Evans est ensuite venu s'intercaler derrière le Belge au classement de la spéciale, et Sordo entre Hänninen et Meeke, avant que Tänak ne batte Neuville de deux dixièmes. Le temps de l'Estonien allait tenir encore moins longtemps, Ogier (un dixième de mieux) signant ce qui serait le scratch puisque Latvala préférait se contenter du huitième rang.

Stéphane Lefebvre, qui a calé durant ce second passage, s'est montré le plus lent des 11 pilotes de World Rally Cars (16e temps) et est aussi le moins bien classé au général (11e) après avoir perdu une petite quinzaine de secondes dans l'affaire. Deuxième temps du WRC2 derrière Tidemand, Camilli est pour sa part troisième de la catégorie derrière Guerra.

Après cette dure et longue première journée qui a vu la caravane du rallye faire l'aller retour par les airs entre León et Mexico, les choses sérieuses commenceront ce vendredi avec la longue première vraie spéciale d'El Chocolate, à partir de 18h28 en France. Comme les suivantes, elle pourra être suivie en direct commenté sur Motorsport.com.

 
Article suivant
Déjà une pénalité de cinq minutes pour Evans

Article précédent

Déjà une pénalité de cinq minutes pour Evans

Article suivant

Les deux premières spéciales du jour annulées

Les deux premières spéciales du jour annulées
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Mexique
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Résumé de spéciale