WRC Rallye de Croatie

Hyundai a eu deux mois pour "faire le point"

Hyundai aborde le Rallye de Croatie avec l'espoir de concrétiser le travail mené ces dernières semaines pour améliorer l'i20 N Rally1.

Oliver Solberg, Elliott Edmondson, Hyundai i20 N Rallly1

Tel que le dicte le calendrier du WRC, deux mois séparaient le dernier rallye, disputé en Suède, du troisième de la saison, programmé la semaine prochaine en Croatie. Une coupure plutôt bienvenue chez Hyundai après un début de campagne assez chaotique, particulièrement sur le Monte-Carlo, mais toutefois récompensé par la deuxième place de Thierry Neuville en Suède.

Les problèmes de jeunesse n'ont clairement pas épargné la nouvelle Hyundai i20 N Rally1, sur laquelle le travail s'est logiquement concentré ces dernières semaines. Le constructeur, qui doit encore digérer le départ d'Andrea Adamo avant le coup d'envoi de la saison, ne ménage pas ses efforts et se montre confiant quant à ses capacités à confirmer ses progrès.

"La pause de deux mois depuis le Rallye de Suède a été utile car elle nous a donné le temps de nous ressaisir et de faire le point avant la phase suivante de la saison, qui débute avec le Rallye de Croatie", assure Julien Moncet, directeur adjoint de l'équipe. "Le podium assuré par Thierry et Martijn [Wydaeghe] lors de la dernière manche a constitué une étape positive pour nous, alors que nous continuons à nous familiariser avec la nouvelle réglementation hybride."

"Nous sommes très chanceux d'avoir une excellente équipe à Alzenau, qui travaille dur pour améliorer le package global. Nous voulons constamment être en lice pour des podiums et des victoires cette saison. Notre objectif est de poursuivre sur la lancée de nos récents progrès et d'obtenir un résultat positif sur les routes asphaltées de Croatie."

Attention, tarmac glissant !

Le Rallye de Croatie propose un asphalte glissant et sale.

Le Rallye de Croatie propose un asphalte glissant et sale.

Après des tests préparatoires menés la semaine dernière, Hyundai abordera la troisième épreuve de la saison avec des équipages inchangés. Ils seront confrontés à un parcours comptant 291,84 km chronométrés, répartis en 20 spéciales du 21 au 24 avril.

"Le Rallye de Croatie est une épreuve très difficile car l'adhérence y est assez faible et le profil des spéciales est très exigeant", prévient Thierry Neuville, qui pointe au deuxième rang du championnat. "Il y a beaucoup de virages aveugles, de crêtes, de sauts et de coupes, et les routes peuvent être assez sales et très étroites. L'année dernière, nous avions eu de la chance et les conditions étaient assez sèches, mais il faisait quand même assez froid."

"Il y a clairement beaucoup de défis à relever une nouvelle fois dans ces conditions potentiellement délicates, surtout avec ces nouvelles voitures, mais c'est une surface sur laquelle je me sens à l'aise. C'est un rally que j'ai beaucoup apprécié l'an dernier et j'ai hâte d'y participer."

Cet asphalte croate particulier, Ott Tänak le redoute aussi. Le Champion du monde 2019 le décrit comme "très différent" de ce qui peut être rencontré ailleurs et met également en garde puisque "le grip est très faible". Quatrième l'an passé, l'Estonien veut s'appuyer sur les leçons de l'édition précédente : "C'était beaucoup de boulot pour gérer ça en 2021 mais nous nous attendons à ce que ce soit bien plus amusant cette année, maintenant que nous avons de l'expérience et que nous savons à quoi nous attendre."

Pour Oliver Solberg, ce sera en revanche une grande première sur les routes croates et le jeune Norvégien sait qu'il doit modérer ses objectifs. "Mes attentes pour le rallye sont difficiles à fixer car, contrairement à mes équipiers, je n'ai jamais piloté là-bas auparavant. Pour moi, il s'agira d'engranger beaucoup d'expérience plutôt que du rythme. Nous piloterons en prenant du plaisir et nous verrons où nous finirons."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Sordo disputera le Rallye du Portugal avec Hyundai
Article suivant Toyota va davantage se concentrer sur la performance

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France