Hyundai - Les attentes nous concernant sont plus élevées

L'équipe du constructeur coréen est arrivée au Portugal encore auréolée de sa victoire en Argentine avec Hayden Paddon. Ce week-end, elle aligne pour la première fois quatre voitures.

Hyundai - Les attentes nous concernant sont plus élevées
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Le vainqueur Hayden Paddon, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Hyundai Motorsport
Kevin Abbring and Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Kevin Abbring, Hyundai Motorsport

Contrairement à l'Argentine, où il représentait l'équipe "B" de Hyundai qui a donc été la première à faire triompher la nouvelle version de l'i20 WRC apparue en début de saison, Hayden Paddon et son équipier John Kennard sont cette fois associés à Dani Sordo et Marc Marti au sein de l'équipe "première". Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul rejoignent donc le Hyundai Mobis World Rally Team aux côtés des revenants Kevin Abbring et Seb Marshall.

Déjà vu l'an dernier en course dans une World Rally Car, et ayant marqué les esprits en Corse quand il avait occupé un temps la deuxième place, Abbring s'est surtout consacré depuis au développement de la version R5 de l'i20.

"Kevin nous rejoint pour le premier de ses trois rallyes prévus cette année", rappelle le directeur de Hyundai Motorsport, Michel Nandan. "Il a montré son potentiel avec nous l'année dernière - qui peut oublier sa démonstration impressionnante en Corse ? - mais le Portugal lui donne une chance d'augmenter son expérience sur la terre."

Nouvelles améliorations

Après la victoire en Argentine, l'équipe n'a pas voulu se reposer sur ses lauriers et sait qu'elle est attendue au tournant sur les spéciales tracées dans la région de Porto.

"Nous sommes encore sur une note positive après notre victoire en Argentine, mais nous savons que le Portugal est encore un autre défi", poursuit Nandan. "Le parcours de cette année est très similaire à celui de 2015, nous savons que les pneus joueront un grand rôle. Nous avons appris beaucoup dans ce domaine et voulons le mettre en pratique. Notre i20 WRC New Generation a répondu à nos attentes élevées pour l'instant mais nous trouvons toujours des façons de l'améliorer encore."

"Le WRC est très compétitif, donc il faut continuer à pousser. Nous avons connu un beau début de saison, mais ce n'est que la cinquième manche et nous devons rester concentrés pour faire du mieux possible. Nous avons montré ce que nous pouvons faire, et les attentes nous concernant sont désormais bien plus élevées."

Même son de cloche du côté de Paddon, dont il est à noter qu'occupant désormais la deuxième place du championnat, il disposera d'une position de départ moins intéressante durant la première étape - voire la seconde s'il est toujours en lice vendredi soir. Cela contrairement à Neuville, qui espère mettre la sienne à profit pour interrompre un nouvel enchaînement de rendez-vous décevants.

"L'Argentine reste un sentiment génial et un week-end que je n'oublierai jamais, mais il faut appuyer sur le bouton reset maintenant", dit le Néo-Zélandais. "Nous entamons une série de rallyes en Europe où nous avons bien plus d'expérience."

"Nous voulons conserver le niveau de performance que nous avons montré en Argentine, lutter plus régulièrement devant. L'i20 WRC New Generation a été très performante pour l'instant mais il y a plus de performance à trouver, et l'équipe travaille dur pour faire des améliorations rallye après rallye. Je suis excité de voir ce que nous pouvons faire."

Ce rallye presque à domicile est, de l'avis même de l'Espagnol, un des plus "agréables" pour un Dani Sordo régulier depuis le début de saison et qui espère enfin monter sur le podium (il avait été privé du sien au Mexique en raison d'une erreur de l'équipe, erreur bénigne mais qui lui avait valu une pénalité) comme Neuville au Monte-Carlo puis Paddon en Suède et bien sûr en Argentine. Quant à Abbring, même au volant de la spécification 2015 de l'i20 WRC, son objectif avoué est un top dix - objectif assez élevé avec le retour des Citroën de l'Abu Dhabi Total World Rally Team.

partages
commentaires
Ogier et Ingrassia en course pour un record

Article précédent

Ogier et Ingrassia en course pour un record

Article suivant

Meeke veut jouer devant mais "il faut être réaliste"

Meeke veut jouer devant mais "il faut être réaliste"
Charger les commentaires