WRC
C
Rallye Monte-Carlo
22 janv.
-
26 janv.
Shakedown dans
1 jour
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
22 jours
C
Rallye du Mexique
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
50 jours
C
Rallye du Chili
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
85 jours
C
Rallye d'Argentine
30 avr.
-
03 avr.
Prochain événement dans
99 jours
C
Rallye du Portugal
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
120 jours
C
Rally d'Italie
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
134 jours
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
176 jours
C
Rallye de Finlande
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
197 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
225 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
246 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
267 jours
C
Rallye de Grande-Bretagne
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
281 jours
C
Rallye du Japon
19 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
302 jours

Hyundai pourrait aligner quatre voitures

partages
commentaires
Hyundai pourrait aligner quatre voitures
Par :
6 sept. 2017 à 15:45

L'équipe du constructeur coréen, qui a annoncé mardi le recrutement d'Andreas Mikkelsen pour la fin de saison, pourrait engager quatre voitures pour les deux derniers rallyes du championnat, voire l'année prochaine.

Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Michel Nandan, directeur de Hyundai Motorsport
Dani Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Dani Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Andreas Mikkelsen, Citroën World Rally Team
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport

Trois i20 WRC seront alignées comme de coutume au Rallye de Catalogne (5-8 octobre) où Mikkelsen remplacera Hayden Paddon aux côtés de Thierry Neuville et Dani Sordo. Mais l'arrivée du Norvégien ne signifie pas que l'un des pilotes de l'équipe devra forcément faire une croix sur l'une des deux dernières manches, en Grande-Bretagne et en Australie, voire les deux.

"Nous sommes assez avancés dans la saison et avons une certaine quantité de pièces, assez pour bien poursuivre le championnat avec celles de réserve. La raison pour laquelle cela n'a pas été considéré pour l'Espagne est qu'il y a de l'asphalte et de la terre, donc il faut plus de pièces, et ce n'était pas raisonnable", a expliqué Michel Nandan, le directeur de Hyundai Motorsport, au site officiel du WRC.

L'engagement ou non de quatre voitures sur les deux derniers rallyes devrait être décidé en fonction de la situation au championnat, l'équipe et Thierry Neuville étant encore tous deux en lice pour les titres mondiaux. La situation paraît particulièrement compliquée du côté des constructeurs, avec 64 points de retard sur M-Sport (16 pour Neuville face à Sébastien Ogier chez les pilotes), et seule une réduction assez sensible de cet écart serait sans doute de nature à justifier une quatrième voiture au Pays de Galles. Idem ensuite pour l'Australie, épreuve pour laquelle, élément non négligeable, le coût d'envoi du matériel est supérieur.

"Nous nous sommes penchés sur la question et nous pourrions mettre quatre voitures. Cela ne veut pas dire que ce sera le cas mais nous étudions [cette possibilité] car c'est aussi dans les intérêts de Hyundai au championnat", a poursuivi Nandan. "Nous devons essayer de le faire là où l'on peut le faire. Cela dépend d'où nous serons [au championnat]. Je pense que beaucoup de choses peuvent encore être faites, même s'il ne reste que trois rallyes, mais nous verrons ce que sera la situation."

Et l'année prochaine ?

Au-delà de la fin de saison, la même question se pose pour 2018, en particulier s'il est confirmé, après la prochaine réunion du Conseil Mondial de la FIA ce mois-ci, que trois voitures – au lieu de deux actuellement – pourront désormais inscrire des points pour un constructeur lors d'un rallye. En aligner quatre, au lieu de trois aujourd'hui dans la plupart des cas, pourrait alors s'avérer un avantage.

"Nous avons nos trois pilotes de cette année sous contrat jusqu'à la fin de 2018. Rien n'est encore fait avec Andreas [Mikkelsen] pour le moment", a indiqué Michel Nandan. "C'est vrai que nous étudions la possibilité de quatre voitures, mais pour cela, il nous faut une approbation car le budget est concerné. Cela devrait être décidé dans les prochaines semaines."

Article suivant
Pourquoi une alliance entre Ogier et Citroën serait logique

Article précédent

Pourquoi une alliance entre Ogier et Citroën serait logique

Article suivant

Paddon : "Nous n'allons pas renoncer"

Paddon : "Nous n'allons pas renoncer"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Dani Sordo , Andreas Mikkelsen , Hayden Paddon , Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Jean-Philippe Vennin