Kubica - Rallye ou circuit? Peut-être...les deux!

Pas encore fixé sur ce qu'il fera l'année prochaine, Robert Kubica a toutefois livré quelques pistes quand il a été interrogé mercredi à ce sujet en Catalogne.

Tout comme il y a un an à la même époque, Robert Kubica n'a encore donné aucune information précise sur ce qu'il fera l'année prochaine et lui-même n'en est sans doute pas tout à fait sûr.

Une décision paraît cependant proche, si l'on en croit les propos qu'a tenus tenus le Polonais ces dernières heures en Catalogne ou débutera jeudi soir le Rallye d'Espagne, avant-dernière manche du calendrier.

À la question de savoir s'il savait où il serait en 2016, l'ex-pilote de F1 a en effet répondu : “Oui et non. Je ne sais pas exactement ce que je ferai mais j'ai quelque chose en tête.”

Après une nouvelle saison décevante en WRC, qui l'a vu signer quelques coups d'éclat mais aussi commettre pas mal d'erreurs et connaître pas mal de galères, Kubica paraît enclin à faire refaire le chemin inverse à sa carrière pour retrouver la compétition sur circuit.

Il est temps de passer à quelque chose de différent et ce sera probablement le cas, tout en continuant le rallye en parallèle.

Robert Kubica

Je serais surpris de faire toute la saison en WRC, il y aura du changement,” a-t-il ajouté. “Je ne sais pas si je ferai du WRC ou pas du tout, mais il y aura du neuf, c'est sûr.”

Et le vainqueur du Grand Prix du Canada 2008, qui avait effectué un test en DTM avec Mercedes en 2013, de préciser un peu plus sa pensée : “Pour l'année prochaine, il est temps de passer à quelque chose de différent et ce sera probablement le cas, tout en continuant le rallye en parallèle.”

Retour en WRC2?

Il y a quelques semaines, l'intéressé avait évoqué un possible retour en WRC2 – catégorie dans laquelle il avait été titré il y a deux ans et qui permet d'effectuer un programme limité, seuls les six  meilleurs résultats sur sept participations étant retenus. De quoi dépenser moins d'argent pour lui qui court avec sa propre structure – d'autant que le calendrier 2016 du WRC prévoit 14 manches, une de plus que cette année – et mener un autre programme à côté.

Mon état d'esprit a un peu changé. Il y a trois ans, je revenais de mon accident, j'étais à la recherche d'un nouveau défi – et le rallye en était un gros,” a rappelé Kubica, qui était un grand passionné de rallye bien avant de s'y consacrer à plein temps par “nécessité” après son gros accident de 2011 et la rééducation qui a suivi.

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Espagne
Type d'article Actualités
Tags espagne, kubica, wrc