La nouvelle Hyundai i20 WRC aura une lourde responsabilité

partages
commentaires
La nouvelle Hyundai i20 WRC aura une lourde responsabilité
Par : Jean-Philippe Vennin
5 déc. 2015 à 09:30

Hyundai Motorsport présentera officiellement la semaine prochaine la nouvelle version de sa i20 WRC, dans sa livrée définitive.

Hayden Paddon et John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Michel Nandan, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon et John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo et Michel Nandan, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon et John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Chris Atkinson et Michel Nandan
Hayden Paddon et John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport

C'est en tenue de camouflage que la future arme du constructeur coréen a longuement roulé en tests. Cette voiture, qui était censée apparaître en cours de saison 2015, marquera en fait le début de la troisième année de Hyundai Motorsport en WRC. Son niveau de compétitivité sera capital pour l'intérêt de la saison à venir, puisque Hyundai devrait être le principal adversaire de Volkswagen.

Nous approchons de la phase finale de préparation de notre i20 WRC Nouvelle Génération avant ses débuts dans le Championnat du Mondes des Rallyes 2016,” explique le Directeur de l'équipe, Michel Nandan. “Depuis le mois de mars, nous avons couvert 8000 km en conditions de spéciale avec la voiture, tant sur la terre que l'asphalte.”

Nous avons mené en moyenne une séance d'essais par mois, y compris un test d'une semaine en France qui se termine demain [vendredi].”

Mener un programme d'essais intensif parallèlement à une campagne complète en WRC est ce qu'on peut appeler un accomplissement.

Michel Nandan, Directeur de Hyundai Motorsport

Mener à bien le développement d'une nouvelle voiture tout en participant à un championnat n'est pas simple, en terme de logistique et de financement, comme le démontre la décision de Citroën de se désengager de la saison 2016 pour mieux préparer 2017. C'est aussi le constant effectué par Malcolm Wilson, le patron de M-Sport, qui a dit avoir envisagé d'adopter la même stratégie. Et c'est sans doute ce qui explique, au moins en partie, les débuts retardés de cette nouvelle Hyundai.

Pour une jeune équipe comme la nôtre, mener un programme d'essais intensif parallèlement à une campagne complète en WRC est ce qu'on peut appeler un accomplissement,” confirme l'ex-ingénieur Peugeot et Toyota (entre autres), “mais nous nous embarquons maintenant vers d'autres étapes importantes. Nous nous apprêtons à présenter la voiture officiellement la semaine prochaine à Alzenau [en Allemagne, où est situé le QG de l'équipe], avant de conclure le capital processus d'homologation avec la FIA.”

Nous avons rencontré divers types de terrain et de conditions en tests pour l'instant, mais pas encore roulé sur la neige.

Michel Nandan, Directeur de Hyundai Motorsport

Partant de là, nous pourrons vraiment débuter la saison 2016. Nous avons rencontré divers types de terrain et de conditions en tests pour l'instant, mais pas encore sur la neige. Ce que nous ferons plus tard ce mois-ci, à la fois dans le cadre du développement de la voiture et pour préparer le Rallye de Suède. C'est une période passionnante pour Hyundai Motorsport,” conclut Nandan à l'approche des débuts de la i20 WRC Nouvelle Génération au Monte-Carlo, en janvier.

Lors de la présentation officielle, Hyundai devrait préciser également quel sera le programme exact de ses pilotes Hayden Paddon, Dani Sordo et Thierry Neuville (dont on s'attend à ce qu'il soit complet), mais aussi lesquels seront nominés pour marquer des points “constructeurs” et sur quelle épreuve. Kevin Abbring, le quatrième homme, sera surtout chargé du développement de la version R5 de la i20 avec quelques participations en prime sur la WRC.

Une seule saison

À noter enfin que le règlement étant grandement modifié en 2017, cette nouvelle version de l'i20 WRC n'aura une durée de vie que d'une année dans le championnat et que Hyundai devra en concevoir une autre pour affronter Volkswagen, Citroën, Ford/M-Sport et Toyota.

Prochain article WRC
Ola Fløene quitte Mikkelsen pour Mads Østberg

Article précédent

Ola Fløene quitte Mikkelsen pour Mads Østberg

Article suivant

Kris Meeke proche d'un accord avec Toyota?

Kris Meeke proche d'un accord avec Toyota?

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Dani Sordo , Hayden Paddon , Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Actualités