Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
6 jours
Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Événement terminé
23 nov.
-
23 nov.
EL3 dans
11 Heures
:
31 Minutes
:
30 Secondes
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
19 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

La Polo 2017 poursuit ses tests en "tenue de camouflage"

partages
commentaires
La Polo 2017 poursuit ses tests en "tenue de camouflage"
Par :
21 juin 2016 à 11:36

Volkswagen Motorsport poursuit activement le développement de sa future arme répondant au nouveau règlement qui entrera en vigueur l'année prochaine.

L'équipe Volkswagen a été la première à faire rouler en tests, il y a déjà près d'un an, une version intermédiaire de la Polo R WRC aux mains notamment de son pilote d'essais, le double Champion du monde Marcus Grönholm. À l'époque de ses titres, ce dernier travaillait déjà avec François-Xavier Demaison, l'actuel directeur technique de la structure allemande pour le WRC, qui était son ingénieur d'exploitation chez Peugeot Sport.

Un pas a été franchi récemment puisque celle qu'on appellera, pour faire simple, la Polo 2017 est apparue pour la première fois en tenue de camouflage - ce qui pourrait indiquer que cette version se rapproche davantage du modèle définitif.

L'expérimenté pilote allemand Dieter Depping, deux fois Champion d'Allemagne des rallyes qui avait également participé à la mise au point de la Polo R WRC "première génération", a parcouru environ 150 km sur les routes en ciment du camp militaire de Baumholder, qui accueille chaque année certaines épreuves spéciales du Rallye d'Allemagne.

La Volkswagen Polo R WRC 2017 en tests
La Volkswagen Polo R WRC 2017 en tests

Photo de: Volkswagen Motorsport

Aux côtés des deux pilotes d'essais, les titulaires Sébastien Ogier (heureux papa depuis le 13 juin d'un petit Tim, qui a donc attendu le lendemain de l'arrivée du Rallye d'Italie pour venir au monde), Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen ont eux aussi pris part à diverses séances d'essais de la voiture qu'ils devraient piloter la saison prochaine, tous les trois étant toujours sous contrat avec Volkswagen en 2017. Latvala la pilotera d'ailleurs cette fin de semaine en Pologne, théâtre de la prochaine manche de la saison en cours, le premier week-end de juillet.

Cette nouvelle génération de World Rally Cars se différencie notamment de la précédente par ses dimensions et son aérodynamique. Les voitures seront en effet plus larges de 55 millimètres et plus légères de 25 kg, avec des diffuseurs, un splitter avant et un aileron arrière élargis eux aussi.

Le moteur ne sera pas en reste puis qu'un élargissement - décidément - de la bride d'admission du turbo offrira une puissance de 380 chevaux contre 318 auparavant. Un différentiel central piloté, ou électronique, fera quant à lui son retour sur des voitures qui ne semblent pas à mettre entre toutes les mains et seront de fait réservées aux pilotes d'élite...

"On nous donne plus de puissance à haut régime, mais pas plus de couple. J'aurais choisi de privilégier une option avec plus de pression de turbo et plus de couple, ce qui aurait favorisé les relances en sortie de virage - et donc le spectacle - plutôt que de la puissance haut dans les tours", regrettait toutefois Sébastien Ogier lors d'un entretien avec Motorsport.com l'hiver dernier, tout en reconnaissant que plus de vitesse était toujours bon à prendre et que ces nouvelles voitures auraient une sonorité "un peu plus sympa".

Les équipes Toyota et Citroën, qui ont droit à plus de journées d'essais du fait qu'elles ne disputent pas le championnat WRC en 2016, procèdent elles aussi depuis quelques mois à des séances d'essais régulières de leurs modèles à venir. M-Sport et Hyundai ne tarderont pas à entrer dans la danse.

Article suivant
Diapo - Le film du Rallye de Sardaigne 2016

Article précédent

Diapo - Le film du Rallye de Sardaigne 2016

Article suivant

Premier rallye pour la Hyundai R5, ce week-end en Belgique

Premier rallye pour la Hyundai R5, ce week-end en Belgique
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier
Équipes Volkswagen Motorsport
Auteur Jean-Philippe Vennin