Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
33 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
Course dans
08 Heures
:
09 Minutes
:
57 Secondes
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Latvala a piloté "de façon trop agressive" ces derniers temps

partages
commentaires
Latvala a piloté "de façon trop agressive" ces derniers temps
Par :
7 juin 2018 à 16:01

Le pilote Toyota s'est... arrêté pour dégager des pierres de la route durant les reconnaissances, cette semaine, ayant dû abandonner lors des deux derniers rallyes après en avoir heurté en spéciale.

Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Toyota Gazoo Racing WRT Toyota Yaris WRC
Jari-Matti Latvala, Toyota Racing
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Hayden Paddon, Hyundai Motorsport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Sébastien Ogier, M-Sport Ford WRT

Jari-Matti Latvala, qui s'est montré le plus rapide du shakedown jeudi en Sardaigne, a endommagé une suspension de sa Yaris WRC en début de rallye tant aen Argentine qu'au Portugal, et il était auparavant sorti de la route sur l'asphalte du Tour de Corse. Le Finlandais prévoit d'adapter une approche plus conservatrice, du point de vue du style et du set-up, ce week-end en Italie.

"Ce dont j'ai besoin, c'est d'un rallye propre", a-t-il déclaré à Motorsport.com. "Si je peux faire un rallye propre, alors j'aurai une chance d'obtenir un résultat intéressant."

"J'ai mis de côté les choses qui me sont arrivées sur les derniers rallyes. Durant les recos, j'ai surveillé les pierres plus que jamais. Normalement, je ne m'arrête jamais en recos, mais à certains endroits, j'ai sauté hors de la voiture et marché pour regarder les pierres, en enlevant certaines moi-même !"

"Je fais tout ce que je peux pour que ça se passe bien. La réalité est que j'ai piloté de façon trop agressive et que cela doit changer. Nous avons travaillé un petit peu sur la voiture, nous roulerons avec une garde au sol plus élevée – cela devrait aider dans certaines des portions les plus cassantes."

Paddon bien rétabli

Le chrono de Latvala sur les deux kilomètres du shakedown a été de huit dixièmes de seconde plus rapide que celui de son plus proche adversaire, Hayden Paddon, qui est de retour après s'être blessé au dos le mois dernier au Portugal.

"Les médecins sont contents des progrès que j'ai faits ces deux dernières semaines", a dit le pilote Hyundai. "Cela ne va sans doute pas être le rallye le plus confortable de la saison, mais je suis sûr qu'il n'y a rien avec quoi l'adrénaline ne puisse composer."

Ogier à la faute

Équipier de Paddon chez Hyundai, Thierry Neuville a été le troisième plus rapide à égalité avec les autres pilotes Toyota, Esapekka Lappi et Ott Tänak, alors que Sébastien Ogier, qui a été un des pilotes piégés dans les conditions rendues plus glissantes par les pluies de la matinée, a réalisé le sixième chrono.

"Quand vous faites une erreur, c'est de votre faute – vous ne pouvez accuser personne d'autre. Je ne me suis pas adapté assez rapidement aux conditions", a déclaré le Français. "On était forcés par le règlement d'utiliser les pneus durs pour le shakedown, et bien sûr, cela vous rend la vie plus difficile quand c'est mouillé."

Le Rallye de Sardaigne débute ce jeudi à 18h par la super spéciale d'Ittiri Arena.

Article suivant
Citroën "confirmé normalement à 100%" en WRC

Article précédent

Citroën "confirmé normalement à 100%" en WRC

Article suivant

ES1 - Ogier premier leader en Italie

ES1 - Ogier premier leader en Italie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Italie
Pilotes Jari-Matti Latvala
Équipes Toyota Racing
Auteur David Evans