Latvala devrait bien rejoindre Toyota en 2017

L'annonce du transfert de l'ancien pilote officiel Volkswagen dans la nouvelle équipe Toyota Gazoo Racing, dirigée par son compatriote Tommi Mäkinen, devrait être faite dans les jours qui viennent.

Comme ses anciens équipiers Sébastien Ogier et Andreas Mikkelsen, Jari-Matti Latvala s'est retrouvé sans volant suite au retrait de Volkswagen, annoncé peu après le Rallye de Grande-Bretagne, début novembre. La rumeur de son arrivée dans la nouvelle équipe Toyota était dans l'air depuis quelques semaines déjà, et des sources internes ont indiqué à Autosport qu'un accord avait désormais été trouvé entre les deux parties.

Je ne peux confirmer que j'ai signé”, a dit pour sa part le Finlandais au magazine britannique. “J'ai beaucoup négocié avec Tommi et mon manager Timo Joukhi [qui était aussi celui de Mäkinen durant sa carrière de pilote], mais je ne peux pas vous dire que j'ai signé.”

Interrogé pour savoir s'il pensait être au départ du Monte-Carlo le mois prochain, Latvala a ajouté : “Si vous me l'aviez demandé il y a une semaine, j'aurais dit que cela paraissait improbable, mais désormais, je commence à être plus confiant.”

Lappi attendu également

L'arrivée de Latvala, qui pourrait être confirmée au plus tard lors de la présentation officielle de l'équipe Toyota, mardi prochain, vient probablement confirmer que Sébastien Ogier ne pilotera pas pour celle-ci en 2017. Elle met sans doute fin également aux espoirs de Mikkelsen de ce côté-là.

En effet, Latvala fera équipe avec un autre de ses compatriotes, Juho Hanninen, qui a mené une grande partie du développement et a déjà été confirmé pour tout le championnat. Et une troisième voiture devrait être engagée en cours de saison pour un troisième Finlandais, le tout frais Champion WRC2 Esapekka Lappi, également en contacts avec Toyota depuis plusieurs mois.

En tests la semaine prochaine

Latvala a indiqué n'avoir pas encore testé, contrairement à Ogier, la Yaris qu'il pilotera en compétition, et que cela devrait se faire la semaine prochaine. “Les constructeurs veulent vraiment Sébastien, donc ils étaient prêts à le laisser tester la voiture, mais pas moi”, a-t-il précisé.  

Les tests à venir devant logiquement être consacrés au Monte-Carlo, Latvala n'aura pas ou que très peu l'occasion d'essayer la voiture sur la terre dans l'immédiat.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Pilotes Jari-Matti Latvala
Type d'article Actualités
Tags toyota, transfert