Latvala en tête après la première boucle, Ogier 7e

partages
Latvala en tête après la première boucle, Ogier 7e
Par : Jean-Philippe Vennin
22 mai 2015 à 11:51

Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Jari-Matti Latvala, Volkswagen Motorsport
Kris Meeke, Paulg Nagle, Citroën DS3 WRC, Citroën World Rally Team
Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Kris Meeke et Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Citroën World Rally Team
Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila, Volkswagen Motorsport Polo WRC
Kris Meeke, Paulg Nagle, Citroën DS3 WRC, Citroën World Rally Team
Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC), qui a grand besoin de se refaire après un début de saison assez catastrophique, a pris la tête du Rallye du Portugal, cinquième manche du championnat du monde WRC 2015, après la première boucle de trois spéciales disputée ce matin. Il précède Kris Meeke (Citroën DS3 WRC) et son équipier Andreas Mikkelsen, leader au départ de l’étape.

Le principal enjeu de cette manche portugaise semble se situer du côté des pneus. Sébastien Ogier, en plus de balayer la route pour les autres puisqu’il s’élance le premier dans les spéciales en raison de sa place de leader au championnat, a crevé dans la première spéciale du jour (ES2) et se trouve relégué à la 7e place, 25”7 derrière son équipier finlandais.

L’autre fait de course principal de la matinée est le retard pris par Elfyn Evans (Ford Fiesta WRC) dès le premier chrono (lire ci-dessous). Le Gallois est reparti mais a perdu toute chance de bien figurer au général. Les Fiesta privées de Kubica, Prokop et Bertelli, en verve lors de la superspéciale de jeudi soir, ont quant à elle disparu des premières places.

ES2 : Ponte de Lima 1 (27,53 km)

Belle performance de Sordo, qui, s’élançant 7e sur la route, signe le premier scratch du jour (malgré un petit souci côté moteur !) devant Tänak à 1”3 sur la nouvelle Ford. Dani “colle” aussi 2”8 à Mikkelsen, lui-même sept dixièmes devant un impressionnant Meeke qui le devançait de deux dixièmes au quatrième et dernier intermédiaire. Crevaison à l’arrière droit (environ à mi-spéciale) pour Ogier (6e derrière Latvala) qui concède 9”3 à Mikkelsen. Il était parti avec quatre pneus tendres. Evans stoppe sa nouvelle Fiesta après 24 km (problème électrique). Pas de problème mais “mauvaise spéciale” (sic) pour Neuville qui n’a pas trouvé le rythme et déplore les nombreuses pierres. Freins en berne pour Prokop qui perd aussi beaucoup de temps.

Sordo prend la tête du rallye avec un dixième d’avance sur Mikkelsen. Suivent Tänak, Meeke, Latvala, Ogier, Ostberg, Paddon, Kubica, Neuville et Prokop.

ES3 : Caminha 1 (18,05 km)

Citroën, Volkswagen, Citroën, Volkswagen. Plus que discret dans l’ES2, Ostberg est le plus rapide (et globalement content de lui) devant Latvala (qui se trouve encore trop hésitant) à trois dixièmes, Meeke (inquiet pour ses freins) à 1”4 et Mikkelsen (qui dit économiser un peu ses gommes) à 2”3.

Sordo, avec des pneus moins fringants, est 5e à 6”4 et Ogier 6e à 7”4. Le champion du monde, qui ouvre la route, a beaucoup de poussière à balayer. Suivent Neuville (préparé à perdre du temps toute la journée en raison de sa stratégie pneus pour tout le rallye), Tänak, Kubica et Paddon.

Mikkelsen reprend la tête du général devant Meeke à 2”0, Latvala à 2”2, Sordo à 4”0, Tänak à 7”4 et Ostberg à 9”8. Ogier est 7e à 14”9. Paddon (à 22”6), Kubica (à 25”9) et Neuville (à 36”4) complètent le top 10.

ES4 : Viana Do Castelo 1 (18,73 km)

Spéciale la plus rapide du jour, avec le plus de terre à balayer pour les leaders. “Une des pires que j’ai pu vivre en la matière,” assure Ogier, premier sur la route et donc sur la ligne. “Incroyable ! Je pense perdre au moins une seconde au kilomètre à ceux qui me suivent.” Classé 7e, il en concédera un peu moins : 13”0 sur son équipier Latvala qui signe son premier scratch du rallye et prend la tête. Ils sont séparés au classement de la spéciale par Meeke, Paddon, Tänak, Sordo et Mikkelsen. Neuville commence à douter de sa stratégie : “Je suis le seul en pneus durs et je perds plus de temps que je ne n’y attendais.” Il réalise le 10e chrono derrière Ostberg, à 16”1 de Latvala.

Au terme de la première boucle, Latvala compte 6”1 d’avance sur Meeke et 9”2 sur Mikkelsen. Ogier (7e) est à 25”7 et Neuville (9e) déjà à 50”3.

Prochain article WRC
La cinquième spéciale annulée au Portugal

Article précédent

La cinquième spéciale annulée au Portugal

Article suivant

ES1 : nouveau triplé pour Volkswagen

ES1 : nouveau triplé pour Volkswagen

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Portugal
Pilotes Jari-Matti Latvala
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Rapport d'étape