Loeb : "Jamais connu pareil confort en rallye"

partages
commentaires
Loeb :
Par :
6 févr. 2019 à 09:33

Sébastien Loeb salue l'accueil réservé par Hyundai en WRC et le niveau de "confort" qui l'a surpris pour permettre aux pilotes de travailler le plus sereinement possible au sein de l'équipe du constructeur coréen.

Sébastien Loeb, Hyundai Motorsport
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Sebastien Loeb, Hyundai Motorsport
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Sébastien Loeb, Hyundai Motorsport

Après son premier rallye disputé dans sa nouvelle équipe, Sébastien Loeb a souligné l'accueil et le management mis en place autour des pilotes chez Hyundai. Le nonuple Champion du monde WRC a quitté le giron PSA dans lequel il a évolué toute sa carrière pour saisir l'occasion de disputer six épreuves cette saison. Et s'il a dû découvrir à la hâte une nouvelle auto, l'environnement a lui aussi changé.

Lors du Rallye Monte-Carlo, Loeb et son copilote Daniel Elena ont visiblement été surpris par la qualité des infrastructures et de la prise en charge des pilotes dans les rangs du constructeur coréen.

"Nous avons été agréablement surpris de leur accueil, de leur façon de travailler et du confort que l’on peut avoir au sein de la structure", confie Loeb sur son site officiel. "Tout est fait pour les pilotes et les copilotes avec une 'nounou' pour chacun, un box pour se poser, une salle de briefing au petit-déjeuner… L’ambiance y est également très bonne.Tout le monde semble détendu mais très impliqué. Après avoir passé toute notre carrière dans le même 'groupe', on appréhendait un peu de changer et nous avons très vite été rassurés !"

Voir aussi :

Quatrième du Monte-Carlo, Loeb n'a pas manqué de souligner ses sentiments mitigés après l'épreuve, regrettant de ne pas avoir obtenu un résultat à la hauteur de l'attaque et des efforts consentis au volant. L'Alsacien a rapidement enchaîné avec des tests en Suède pour préparer la prochaine épreuve, marqués notamment par une grosse sortie de route, heureusement sans gravité.

En participant la semaine prochaine à un second rallye consécutif, il aura tout loisir de poursuivre l'apprentissage de sa nouvelle "maison", au sein de laquelle chaque détail compte.

"Le patron [Andrea Adamo] nous a mis à l’aise", ajoute Loeb dans une chronique pour Red Bull. "On a aussi appris à connaître Mathias, notre ingénieur, qui est Italien comme le boss. Je n’ai pas eu le temps de le vérifier, mais il y a apparemment vingt-six nationalités différentes dans le team. C’est la tour de Babel, ici ! Il faut dire que la structure est immense. On s’y perd ! Il y a des endroits dédiés aux pilotes, chacun a son espace de repos. C’est une concession Hyundai ambulante."

Et l'Alsacien de conclure par une anecdote : "J’ai été scotché rien que par le petit-déjeuner, moi qui avais l’habitude de me préparer mon expresso vite fait avant de monter dans la bagnole. Là, tu es servi sur un plateau dès le briefing du matin pour le choix des pneus. Je n’avais jamais connu pareil confort en rallye. Il ne me reste qu’à me familiariser un peu plus avec la voiture pour aller plus vite en course !"

Article suivant
Loeb : "Nous avons donné de notre personne !"

Article précédent

Loeb : "Nous avons donné de notre personne !"

Article suivant

L'inventeur du HANS est décédé

L'inventeur du HANS est décédé
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Loeb , Daniel Elena
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Basile Davoine