Preview
WRC Rallye de Finlande

Tenir la distance, une nécessité pour Loubet et Fourmaux en Finlande

Pierre-Louis Loubet et Adrien Fourmaux espèrent renouveler et cette fois-ci concrétiser au Rallye de Finlande leur bonne forme observée lors de la dernière manche courue en Estonie.

Adrien Fourmaux, Alexandre Coria, M-Sport Ford World Rally Team Ford Puma Rally1

C'est sans doute avec un léger sentiment de revanche que les Français Pierre-Louis Loubet et Adrien Fourmaux abordent la huitième manche du championnat, qui doit se tenir ce week-end en Finlande. Le premier aurait en effet pu viser un résultat de choix en Estonie il y a trois semaines, si un contact avec une pierre lors de la première spéciale de la dernière étape ne l'avait contraint à l'abandon en raison d'une suspension avant gauche cassée.

Même chose pour Adrien Fourmaux, qui a tout de même réussi à décrocher son meilleur résultat de la saison lors de l'épreuve balte avec une septième place, mais a un temps été en lice pour une arrivée dans le top 5, notamment après avoir signé le dernier scratch du samedi soir, le troisième de sa carrière. Sur un rallye qui fait la part belle aux routes rapides, à l'instar de l'Estonie, les deux pilotes M-Sport entendent ainsi utiliser toute l'expérience accumulée lors de la dernière manche disputée mi-juillet pour obtenir des résultats probants ce week-end.

C'est notamment le cas de Fourmaux, qui y avait terminé septième l'an dernier pour sa première participation dans la catégorie WRC. "Nous sommes heureux d'être de retour en Finlande et de retrouver ces routes très rapides, c'est une bonne chose d'y participer dans la foulée du Rallye d'Estonie", explique le Nordiste.

Loubet a joué de malchance lors du Rallye d'Estonie, étant contraint à l'abandon après avoir tapé une pierre lors de la dernière journée.

Loubet a joué de malchance lors du Rallye d'Estonie, étant contraint à l'abandon après avoir tapé une pierre lors de la dernière journée.

Première en WRC pour Loubet en Finlande

Pour Loubet en revanche, l'édition 2022 du Rallye de Finlande sera une grande première en WRC. Un manque d'expérience qui devrait être néanmoins compensé par la nouvelle réglementation Rally1 en vigueur, qui nivelle le niveau de performance de tous les concurrents cette année.

"Je suis très content de me rendre en Finlande, c'est le rallye le plus incroyable de la saison", assure le Corse. "Ce sera très spécial [d'y participer] à bord d'une voiture Rally1. Je suis impatient de bien faire et je me sens à l'aise dans la voiture, nous avons procédé à quelques ajustements depuis l'Estonie, et je pense que cela va nous mettre dans la bonne direction. On va voir ce qui se passe, il va être important de continuer notre saison du mieux que possible et de rester concentré au maximum sur des routes aussi rapides."

Alors que la première spéciale du Rallye de Finlande est prévue pour ce soir à 19h08 heure française, les deux tricolores disposent d'un atout dans leur manche avec leurs positions reculées dans l'ordre des départs. Un avantage qui pourrait bien leur permettre de démarrer l'épreuve nordique sur les chapeaux de roue. Mais à l'inverse du Rallye d'Estonie, il faudra être en mesure de soutenir le rythme jusqu'à la fin de l'épreuve et éviter les écueils pour espérer obtenir un meilleur résultat.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Lappi : "Être sur le podium, au minimum"
Article suivant Chez Hyundai, une évolution d'envergure qui se fait toujours attendre

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France