M-Sport se dit prêt à aider Ogier par des consignes

partages
commentaires
M-Sport se dit prêt à aider Ogier par des consignes
Par : David Evans
Co-auteur: Jean-Philippe Vennin
18 mai 2017 à 17:10

Après avoir dominé quatre ans durant sans consignes d'équipe chez Volkswagen, le Français peut s'attendre à en bénéficier si besoin de la part des autres pilotes de Ford Fiesta WRC, alors qu'il lutte cette saison pour un cinquième titre.

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Malcolm Wilson, M-Sport
Ott Tänak, Martin Järveoja, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Elfyn Evans, Daniel Barritt, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Sébastien Ogier, M-Sport, Malcolm Wilson

Sébastien Ogier va débuter le Rallye du Portugal, ce jeudi soir avec la super spéciale de Lousada, fort d'une avance de 16 points sur Jari-Matti Latvala et 18 sur Thierry Neuville au Championnat du monde. Mais au cas où cet écart se réduirait, le directeur de M-Sport, Malcolm Wilson, semble prêt à faire le nécessaire pour aider le Gapençais à défendre sa couronne mondiale – qui serait aussi la toute première d'un pilote de l'équipe britannique.

"Je veux gagner le championnat pilotes et c'est la meilleure chance que j'aie eue, et, en voyant où j'en suis pour l'instant, ce pourrait être ma dernière chance de le faire", déclare Wilson. "Si je dois le faire [donner des consignes d'équipe, ndlr], je le ferai. Si je pense que c'est plus sûr de le faire – en fonction d'où nos pilotes se situent par rapport à leurs rivaux – et que je dois le faire, alors, aucun doute, je le ferai."

Ogier a été devancé tant par Elfyn Evans que par Ott Tänak, ses deux équipiers, au Rallye d'Argentine le mois dernier, ce qui amène à la question de savoir quelle serait la position de Wilson si les rôles étaient inversés et que l'Estonien, voire le Gallois, avait besoin de son aide.

Dans l'autre sens aussi

"Je suppose que c'est la question ultime, n'est-ce pas ?", dit Wilson. "Je suis sûr que Seb ne serait pas content, mais si les choses tournaient et si Ott devenait le pilote ayant la meilleure chance, alors je devrais le faire. Il faut voir les choses en face : j'ai dû le faire avec Carlos [Sainz] et Colin [McRae]. Si nous nous retrouvons dans cette position, alors c'est une position géniale dans laquelle se trouver. Certes, ce n'est pas la meilleure partie du boulot, et c'est une chose avec laquelle il est difficile de composer, mais c'est un bonne situation dans laquelle se trouver."

M-Sport a déjà remporté le titre des constructeurs en 2006 et 2007, quand l'équipe représentait officiellement Ford et comptait notamment dans ses rangs Marcus Grönholm. Favoriser le plus possible un couronnement d'Ogier pourrait être aussi un argument de poids pour convaincre celui-ci de rester dans l'équipe en 2018.

Article suivant
Les horaires de toutes les spéciales du Rallye du Portugal

Article précédent

Les horaires de toutes les spéciales du Rallye du Portugal

Article suivant

ES1 - Østberg et Neuville, premiers leaders ex æquo

ES1 - Østberg et Neuville, premiers leaders ex æquo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Portugal
Pilotes Sébastien Ogier , Ott Tänak , Elfyn Evans
Équipes M-Sport
Auteur David Evans
Type d'article Actualités