Meeke tourne la page du WRC et pense au Dakar

Sans volant pour la saison 2020, Kris Meeke admet devoir stopper sa carrière en WRC et se mettre en quête de nouveaux défis.

Meeke tourne la page du WRC et pense au Dakar

Le dernier volant WRC pour la saison 2020 désormais attribué à Esapekka Lappi chez M-Sport, Kris Meeke confirme qu'il va devoir tirer un trait sur une présence à plein temps en WRC. Mis sur la touche par Citroën courant 2018, le Britannique avait rebondi l'an passé chez Toyota mais a fait les frais des arrivées de Sébastien Ogier et Elfyn Evans, conjuguées à la promotion de Kalle Rovanperä.

Lire aussi :

À 40 ans, celui qui a décroché cinq victoires en WRC convient que le Championnat du monde des Rallyes est derrière lui, même s'il n'exclut pas d'y refaire des apparitions en fonction des opportunités. Ce week-end, il est en revanche présent sur le Dakar en Arabie saoudite, et l'épreuve constitue une possibilité pour l'avenir.

"Quand le marché est tel qu'il est, c'est impossible", résume Kris Meeke suite au choix de M-Sport de recruter Lappi. "Je ne pilote pas pour rien. Je ne passe pas 200 jours loin de ma famille pour rien. Je pense que Lappi aura son salaire de Citroën donc il n'a pas besoin d'argent, alors quand c'est comme ça… Pour moi, je pense que le WRC à plein temps est terminé."

"J'ai maintenant 40 ans, alors à un moment donné il faut réfléchir… J'aurais adoré continuer, mais quand une situation comme celle-ci se présente, c'est ainsi. Je suis réaliste. Je discute toujours avec Toyota pour une implication, peut-être pour des essais, et nous verrons bien, je garde mes options ouvertes. Je recherche assurément d'autres choses qui me passionnent." 

Meeke a été invité sur le Dakar par Cyril Despres, engagé dans la catégorie SSV, et qui lui avait demandé d'être sur le qui-vive su cas où son copilote Mike Horn n'avait pas pu participer. Le Britannique restera finalement spectateur, mais l'occasion est belle de prendre le pouls d'une épreuve qui pourrait donc le tenter dans les années à venir.

"J'ai eu l'opportunité de venir et de voir ce qu'est le Dakar", confie Kris Meeke. "J'ai toujours suivi le Dakar à la télévision, je me souviens d'Ari Vatanen il y a de nombreuses années, de Colin [McRae], et de tous ceux qui sont venus du rallye. Ça m'a toujours passionné, j'ai également fait des choses à moto, alors j'ai toujours dit que lorsque le WRC serait terminé, j'y jetterai peut-être un œil. J'ai maintenant l'opportunité de venir pour voir. C'est chouette de voir à quel point c'est énorme, et je suis sûr que ça l'est plus encore quand on le fait. C'est quelque chose que j'aimerais explorer à l'avenir."

Propos recueillis par Sergio Lillo  

partages
commentaires
Tänak "agréablement surpris" par la Hyundai i20

Article précédent

Tänak "agréablement surpris" par la Hyundai i20

Article suivant

M-Sport vise des victoires en 2020 avec une évolution moteur

M-Sport vise des victoires en 2020 avec une évolution moteur
Charger les commentaires