Meeke : "Le plus gros accident de toute ma carrière"

partages
commentaires
Meeke :
Par : David Evans
2 mai 2017 à 17:10

Kris Meeke a déclaré que l'accident qui l'a exclu pour de bon du Rallye d'Argentine, samedi, était le plus gros de toute sa carrière.

Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën C3 WRC, Citroën World Rally Team

La Citroën du Britannique a effectué 14 tonneaux après avoir heurté une pierre à l'extérieur d'un virage à droite négocié sur le sixième rapport, lors du second passage dans la spéciale de Los Gigantes, samedi.

Kris Meeke et son copilote Paul Nagle ont été emmenés au centre médical pour des examens après ce qui a été un accident violent. C'était leur deuxième série de tonneaux du week-end, après que leur C3 WRC eut été envoyée une première fois dans les airs, la veille, au passage d'une compression à laquelle ils ne s'attendaient pas.

"Ce fut une très grosse sortie, la plus grosse de ma carrière", a déclaré Meeke à Motorsport.com. "Je me souviens de tout. On avait [dans les notes] : Droite à fond, 200 et referme 'moins' tard, et en gros, c'était un virage à fond qui se resserre un peu à la fin, donc il faut freiner au milieu. C'est passé facilement à fond et pile à la dernière minute, j'ai bougé de peut-être quatre ou cinq centimètres sur la gauche pour trouver une ligne, mais en regardant celles des autres [pilotes], on peut voir que j'ai tourné au même endroit. Puis ça a juste commencé à sous-virer, je me disais : 'Ça va, ça va...', mais il y avait une petite pierre à l'extérieur, recouverte de sable. On l'a heurtée, et bang."

"J'ai fait beaucoup d'erreurs dans ma vie et j'en ai fait à des endroits où j'ai été courageux quand je n'aurais pas dû l'être, mais la façon dont ça s'est terminé cette fois, je pense que je ne méritais pas ça."

J'ai fait beaucoup d'erreurs dans ma vie [...] mais la façon dont ça s'est terminé cette fois, je pense que je ne méritais pas ça.

Kris Meeke

"Les gens pourraient dire : 'Comment peux-tu avoir un accident en Rally 2 [qui permet à un équipage de repartir avec des pénalités en ayant abandonné la veille] ? Mais je n'ai pas été trop courageux ou trop stupide, [je n'ai pas] trop attaqué... Quoi qu'il en soit, j'en prends la responsabilité. C'était de ma faute, mais Paul et moi allons bien. L'équipe médicale nous a examinés et recommandé de passer un scanner, ce que nous avons fait – c'est toujours sensible de faire ces choses-là, mais tout était normal. Il y a un examen obligatoire à faire avant le Portugal, mais c'est juste une procédure."

Un bon rythme sur la terre

Le week-end de Meeke s'est terminé dans des conditions beaucoup plus difficiles que sa première participation en Argentine il y a deux ans, où il avait signé sa toute première victoire en WRC. Malgré ce crash, il y a eu du positif à relever dans le rythme qu'il a montré en Amérique du Sud, réalisant deux meilleurs temps le samedi et n'étant jamais en dehors du top 3 sur la terre.

Article suivant
Tänak : On y verra plus clair au Portugal

Article précédent

Tänak : On y verra plus clair au Portugal

Article suivant

Les 20 meilleures photos de la fin du Rallye d'Argentine

Les 20 meilleures photos de la fin du Rallye d'Argentine
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Argentine
Pilotes Kris Meeke
Équipes Citroën Total Abu Dhabi WRT
Auteur David Evans
Type d'article Actualités