Mexique 2016 - Une spéciale de 80 kilomètres!

partages
commentaires
Mexique 2016 - Une spéciale de 80 kilomètres!
Par : Jean-Philippe Vennin
16 déc. 2015 à 09:30

Les organisateurs du Rallye du Mexique ont révélé que leur épreuve comptera l'an prochain le plus long secteur chronométré qu'on ait vu depuis 30 ans en WRC.

Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Elfyn Evans et Daniel Barrit, M-Sport Ford Fiesta WRC
Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel, Ford Fiesta R5
Hayden Paddon et John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Kris Meeke et Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Citroën World Rally Team : changement de pneus
Robert Kubica et Maciek Szczepaniak, Ford Fiesta WRC
Le vainqueur Sébastien Ogier, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Cette épreuve spéciale, qui sera la vingtième du week-end (ES20), se déroulera le dimanche matin lors de la troisième et dernière étape du Rallye du Mexique 2016, troisième manche du Championnat du Monde (3-6 mars). Elle reprendra des parties des anciennes spéciales de Guanajuatito, Derramadero et El Brinco et va dans le sens d'un retour de la notion d'endurance en WRC souhaitée par le Président de la FIA, Jean Todt.

C'est la distance maximale autorisée par le règlement du WRC, avec 25 km de plus que notre plus longue spéciale de 2015, à travers les montagnes de Guanajuato,” a déclaré un membre de l'organisation après que l'information a été publiée sur le compte Twitter du rallye.

Cette spéciale “marathon” ouvrira la matinée du dimanche et ne sera suivie que d'une super spéciale et de la Power Stage avant lesquelles il n'y aura pas d'assistance, mais les équipages seront autorisés à changer de pneus.

Cela va être un test à tous les niveaux,” a poursuivi le parte-parole de l'épreuve. “Toutes les forces mentales, émotionnelles et physiques du pilote, du copilote, de la voiture, des pneus et de l'équipe devront résister à une cinquantaine de minutes d'une compétition intense, un sommet de concentration et d'épuisement qui n'a pas été vu depuis des décennies dans notre sport.”

La précédente plus longue spéciale du WRC, plus courte d'un chouïa que celle qui sera proposée au mois de mars, remonte en effet au Tour de Corse 1986.

Il ne fait aucun doute pour nous que cette nouvelle va en faire grimacer certains, mais nous sommes sûrs qu'elle suscitera un immense sourire chez d'autres. Nous, par exemple,” a conclu le porte-parole de l'épreuve.

Prochain article WRC
Meeke reste chez Citroën pour les trois prochaines années

Article précédent

Meeke reste chez Citroën pour les trois prochaines années

Article suivant

Neuville veut se battre pour des victoires en 2016

Neuville veut se battre pour des victoires en 2016

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Actualités