WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

Mikkelsen retrouve Hyundai en Italie, avant une suite incertaine

partages
commentaires
Mikkelsen retrouve Hyundai en Italie, avant une suite incertaine
Par :
12 juin 2019 à 12:15

Andreas Mikkelsen est de retour cette semaine au volant de la Hyundai pour le Rallye de Sardaigne, cependant son programme pour la suite de la saison 2019 reste à ce jour incertain.

Hyundai a entamé cette campagne 2019 avec l'intention d'aligner Thierry Neuville et Andreas Mikkelsen sur chaque manche, et de partager la troisième voiture entre Dani Sordo et Sébastien Loeb, censés s'alterner à son volant. L'équipe a cependant mis de côté Mikkelsen lors de deux des quatre derniers rallyes.

Andrea Adamo, team principal, garde désormais ses options ouvertes quant à ce que sera le programme de Mikkelsen après l'Italie. "Mon plan est de l'avoir avec nous à partir de la Sardaigne et pour la suite", a-t-il déclaré à Motorsport.com. "Mais mon plan était aussi de l'avoir avec nous à partir du Monte-Carlo et pour la suite."

Lire aussi :

Lorsqu'il lui a été demandé si Mikkelsen conserverait sa place pour le reste de la saison, Adamo a répondu : "Je n'aime pas mentir, je ne veux pas mentir, alors je préfère ne rien dire. J'ai essayé d'avoir ce qu'il y a de mieux dans mon équipe. Je ne connais pas grand-chose au football, mais je sais que les meilleures équipes font appel à leurs meilleurs joueurs."

Quel line-up en Finlande ?

Hyundai se trouve face à un dilemme pour le Rallye de Finlande, première manche au programme après la pause estivale, puisque Sordo et Loeb rechignent tous deux à le disputer et que la forme actuelle de Mikkelsen pose question.

Jari Huttunen, ancien pilote junior de l'équipe, dispute deux manches nationales finlandaises au volant d'une i20 Coupe WRC, cependant Adamo a indiqué qu'il était peu probable que celui-ci soit aligné au départ du Rallye de Finlande. "Nous le laissons s'habituer à la voiture, c'est la raison pour laquelle il a fait [le Riihimaki Rally en Finlande], ainsi que pour tester des pièces pour nous", a-t-il expliqué. "Si j'ai cette opportunité, alors je l'utiliserai. Si vous me demandez s'il pourrait être dans la troisième voiture pour la Finlande, alors je dirais que je ne le pense pas pour le moment."

Lire aussi :

La Finlande est historiquement un rallye peu favorable à Hyundai, la i20 n'y étant encore jamais montée sur le podium. "Tout le monde parle de la Finlande, la Finlande, la Finlande, mais franchement je suis plus inquiet en ce qui concerne la voiture que les pilotes", admet Adamo. "Il est certain que la voiture a montré qu'elle avait bien progressé, mais nous avons encore des soucis lorsque le terrain n'offre pas beaucoup de grip, et la Finlande est un endroit où les routes sont glissantes. Nous y travaillons."

"J'ai des pilotes comme Neuville, qui a été en Finlande de nombreuses fois. Peut-être ne sera-t-il pas aussi compétitif que Tänak, Meeke ou encore Latvala dans les Toyota, mais quand même… c'est Neuville ! Nous ne leur avons encore jamais donné la bonne voiture pour qu'ils soient compétitifs en Finlande. Nous travaillons pour cela. Je n'aime pas pointer les pilotes du doigt et demander 'Est-ce qu'ils pourraient ?'. En réalité, c'est 'Est-ce que nous pourrions ?'"

Article suivant
Toyota tempère les rumeurs annonçant Alonso en WRC

Article précédent

Toyota tempère les rumeurs annonçant Alonso en WRC

Article suivant

L'ancien copilote de Hirvonen de retour pour aider Suninen

L'ancien copilote de Hirvonen de retour pour aider Suninen
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Sardaigne
Pilotes Andreas Mikkelsen
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur David Evans