WRC
12 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Shakedown dans
1 jour
14 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
22 jours

Mikkelsen en tête au terme de la première étape

partages
commentaires
Mikkelsen en tête au terme de la première étape
Par :
18 nov. 2016 à 08:37

Le pilote Volkswagen a légèrement augmenté son avance sur le plus proche de ses poursuivants, qui n'est plus Dani Sordo, dans la seconde partie de la première étape du Rallye d'Australie.

Andreas Mikkelsen, Anders Jæger, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Andreas Mikkelsen, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier, Volkswagen Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Mads Østberg, Ola Fløene, M-Sport Ford Fiesta WRC
Ott Tänak, Raigo Molder, DMACK World Rally Team
Lorenzo Bertelli, Simone Scattolin, Ford Fiesta WRC
Esapekka Lappi, Janne Ferm, Skoda Fabia R5

Andreas Mikkelsen comptait 12”9 d'avance sur Sordo après le premier passage dans les quatre “vraies” spéciales de cette première journée, qui sont devenues 13”7 sur Hayden Paddon avant même le départ de la super spéciale de Raceway (ES5 - 1,37 km). En effet, l'Espagnol de Hyundai avait écopé d'une pénalité de 20 secondes pour s'être présenté en retard au départ de l'ES4 après avoir perdu son chemin sur le parcours de liaison.

Après un meilleur chrono pour Mikkelsen et Thierry Neuville ex æquo dans la très courte ES5, le Norvégien puis le Belge se sont montrés les plus rapides respectivement dans les spéciales de Utungun 2 (ES6 - 7,88 km) et Bakers Creek 2 (ES7 - 13,26 km). Les conditions étaient meilleures du fait que la route avait été balayée lors du premier passage, et les écarts restaient faibles.

Sébastien Ogier, qui avait perdu beaucoup de temps dans la première boucle en raison de sa position d'ouvreur, a ensuite aligné le meilleur chrono dans Northbank 2 (ES8 - 8,42 km) et Newry16 2 (ES9 - 10,49 km). Neuville et lui ont tous deux gagné un rang au terme de cette dernière pour prendre les deuxième et troisièmes places, Paddon y perdant 7”2 pour rétrograder de deux positions au profit du quadruple champion du monde et de son autre équipier chez Hyundai.

Mikkelsen a donc terminé la seconde boucle, avant les deux passages dans l'autre super spéciale de Coffs (ES 10 et 11 - deux fois 1,27 km) avec une avance légèrement accrue de 16”8 sur Ogier et 21”5 sur Neuville, lui-même suivi à sept dixièmes seulement de Paddon. Suivaient toujours les deux Ford M-Sport de Mads Østberg et Éric Camilli devant celle d'Ott Tänak qui s'était montré très rapide lors des premières spéciales.

Celui-ci a pris le dessus après l'ES9 sur Sordo mais a écopé de 40 secondes de pénalité avant les deux super spéciales pour s'être présenté en retard au départ de la première, après avoir été arrêté par la police australienne sur le parcours de liaison, et est repassé derrière l'Espagnol.

Remportées l'une et l'autre par Ogier, ces deux super spéciales n'ont pas apporté de changement au classement général. Le seul absent dans le top dix parmi les pilotes d'une World Rally Car est Jari-Matti Latvala, qui a cassé une suspension de sa Polo dès la première spéciale du rallye.

Neuvième du classement général et net leader du WRC2, Esapekka Lappi est en position de coiffer la couronne de la catégorie. Le principal rival du pilote officiel Skoda aux antipodes, Nicolas Fuchs au volant d'une Fabia R5 privée, a perdu beaucoup de temps en heurtant un mur dans la huitième spéciale et se retrouve à plus de deux minutes.

La deuxième étape débutera dans la soirée de vendredi, heure de Paris, et se prolongera elle aussi toute la nuit, avec notamment deux passages très attendus dans la spéciale de Nambucca longue de 50,80 km.

Classement après ES11/23

 

Pilote

Copilote

VoitureCat.

Écart &

intervalle

1

 Andreas Mikkelsen

 Anders Jæger

VW Polo R WRC

RC1 57:16.7 
2

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

VW Polo R WRC

RC1

15.4

15.4

3

 Thierry Neuville

 Nicolas Gilsoul 

Hyundai i20 WRC

RC1

22.5

7.1

4

 Hayden Paddon

 John Kennard 

Hyundai i20 WRC

RC1

23.7

1.2 

5

 Mads Østberg

 Ola Fløene

Ford Fiesta RS WRC

RC1

38.8

15.1 

6

 Éric Camilli

 Benjamin Veillas

Ford Fiesta RS WRC

RC1

46.6

7.8 

 Dani Sordo

 Marc Marti

Hyundai i20 WRC 

RC1 

50.2

3.6 

8

 Ott Tänak

 Raigo Molder

Ford Fiesta RS WRC

RC1

1:30.6

40.4 

 Esapekka Lappi

 Janne Ferm

Skoda Fabia R5

RC2 

2:20.3

49.7

10

 Lorenzo Bertelli

 Simone Scattolin

Ford Fiesta RS WRC

RC1

2:24.7

4.4 

Résultats et classement complet à venir ici

Article suivant
ES1 à 4 - Ogier balaye, Mikkelsen mène, Latvala sombre

Article précédent

ES1 à 4 - Ogier balaye, Mikkelsen mène, Latvala sombre

Article suivant

Ça se passe "mieux qu'on ne l'espérait" pour Neuville

Ça se passe "mieux qu'on ne l'espérait" pour Neuville
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye d'Australie
Pilotes Andreas Mikkelsen , Sébastien Ogier , Thierry Neuville
Auteur Jean-Philippe Vennin