Mikkelsen sera bien présent au départ

En petite forme, Andreas Mikkelsen n'avait pas pu participer au shakedown du RAC jeudi matin.

Le vainqueur du Rallye d'Espagne avait dû laisser ses deux équipiers, Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala, signer ex æquo le meilleur temps de la séance d'essais. De son côté, comme il ne se sentait pas à 100 % la veille, il a effectué un aller-retour en Allemagne pour aller consulter les médecins de l'équipe Volkswagen.

 

 

 

Le Norvégien a pris part ce jeudi soir à la cérémonie de départ de la dernière manche de la saison et sera bien présent pour la première étape de vendredi, avec son copilote Ola Fløene.

Hier, je n'étais pas très bien,” a-t-il expliqué. “Nous avons donc décidé, conjointement avec les médecins, de me faire passer par précaution une visite médicale approfondie. Comme rien n'a été décelé lors de celle-ci, nous avons reçu le feu vert pour le rallye.”

Le problème pour Mikkelsen est qu'aucune séance de tests n'avait été prévue par son équipe avant ce rallye. N'ayant pas pris part au shakedown, il sera donc lancé dans le grand bain vendredi sur les spéciales britanniques sans le moindre “roulage” sur ces spéciales particulières et piégeuses.

Je suis en forme, mais bien sûr, je manque maintenant de l'expérience du shakedown,” a-t-il en effet ajouté, avant de nuancer : “En général, je trouve assez facile de passer de l'asphalte, comme la dernière fois en Espagne, à la terre comme ici en Grande-Bretagne.”

 

 

 

Je veux trouver aussi vite que possible le rythme particulier qu'il faut adopter, ici au Pays de Galles, puis attaquer vraiment fort. J'ai vécu ici dans le passé, j'y ai pris ma première leçon de conduite et débuté ma carrière. Je suis donc très motivé pour finir la saison de belle manière dans mon second chez-moi.”

Mikkelsen n'a plus qu'une infime chance mathématique de dépasser Latvala pour la 2e place du Championnat. Pour cela, il devrait en effet remporter le rallye sans que le Finlandais ne marque de point, et ce ne serait pas tout. Il devrait s'imposer également dans la Power Stage sans que son compagnon de team ne s'y classe mieux que 3e, ou la finir 2e mais sans que ce dernier ne la termine dans le trio de tête.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de Grande-Bretagne
Type d'article Actualités
Tags mikkelsen, rac