M-Sport confirme l'abandon de Fourmaux à Ypres

M-Sport a confirmé qu'Adrien Fourmaux ne reviendra pas en course sur le Rallye d'Ypres-Belgique à la suite des dégâts importants subis par la Ford Fiesta WRC dans une violente sortie de route survenue dans la troisième spéciale.

M-Sport confirme l'abandon de Fourmaux à Ypres

Adrien Fourmaux a perdu le contrôle de sa Ford Fiesta WRC dans un virage à gauche rapide et boueux de l'ES3, ce qui a entrainé une violente embardée de la voiture qui a terminé sa course contre un poteau électrique de l'autre côté de la route. Le Français et son copilote Renaud Jamoul sont sortis indemnes de l'incident qui s'est produit à quelques mètres de l'arrivée des 23,62 km de la spéciale de Kemmelberg.

La Fiesta WRC est depuis retournée au parc d'assistance d'Ypres où M-Sport a évalué les dégâts, excluant toute réparation à temps pour la reprise du rallye ce samedi matin.

"Non, c'était difficile à dire à la télévision alors que nous n'avions que les caméras embarquées", a répondu le directeur de l'équipe, Richard Millener, à la question concernant une potentielle réparation de la Fiesta WRC #16. "Pour être honnête, les premières informations que nous avons reçues n'étaient pas trop mauvaises, mais dès que vous voyez les vrais dégâts, les images et la vidéo, malheureusement il n'y a aucune chance pour que celle-ci [redémarre]."

"D'après ce que j'ai pu voir sur la vidéo, il y avait deux traces de boue séchée provenant d'un tracteur et [je ne sais pas...] si cela a affecté sa glisse . Elle [la Fiesta] est entrée dans un talus sur le côté droit qui l'a fait tourner assez rapidement. La vidéo qui circule est assez brutale et je pense que certaines parties sont encore en l'air quelque part", a ironisé le Britannique.

Secoué par cette erreur, Fourmaux a ajouté : "C'était juste un virage qui se resserrait et c'était encore à fond. Je l'avais dans mes notes comme un virage à fond mais il y avait de la terre et nous avons eu du survirage et puis nous avons heurté quelque chose dans un fossé. C'était fini. C'est presque mon rallye national, donc c'est une grande déception."

La journée de M-Sport s'est encore compliquée lorsque Gus Greensmith a été contraint à l'abandon après une excursion dans un champ dans l'ES4, la dernière de la première boucle. Surpris par ses pneus froids, le Britannique a tiré large 200 mètres après le départ et s'est planté dans un fossé. À la différence de son coéquipier, lui reprendra sans aucun doute la course ce samedi. 

"Gus a été très malchanceux, il y a eu un retard au début de spéciale, donc potentiellement les pneus n'étaient pas aussi chauds qu'il l'aurait espéré, et il est parti dans un fossé et n'a pas pu repartir," a ajouté Millener. "C'est une journée très décevante pour nous mais nous allons continuer à nous battre".

Lire aussi:

partages
commentaires
ES7 & 8 - Neuville donne le ton, Breen s'accroche

Article précédent

ES7 & 8 - Neuville donne le ton, Breen s'accroche

Article suivant

ES9 & 10 - Breen revient dans le sillage de Neuville

ES9 & 10 - Breen revient dans le sillage de Neuville
Charger les commentaires