M-Sport a ''tout fait'' pour qu'Evans gagne ce dimanche

partages
commentaires
M-Sport a ''tout fait'' pour qu'Evans gagne ce dimanche
Par :
31 mars 2019 à 06:13

L'équipe M-Sport assurait samedi soir qu'elle "n'irait pas se coucher" afin d'optimiser la Ford Fiesta d'Elfyn Evans dans sa lutte pour la victoire avec Thierry Neuville et sa Hyundai au Tour de Corse, dimanche.

Evans, qui compte une victoire mondiale au Rallye de Grande-Bretagne 2017, a 4"5 de retard sur Neuville, après avoir concédé 16 secondes au Belge dans la dernière spéciale du samedi alors qu'il avait passé tout le rallye devant lui et en bagarre pour la tête avec Ott Tänak. Le pilote Toyota a été quant à lui exclu de la lutte pour la victoire en raison d'une crevaison, samedi après-midi.

Evans et Neuville se sont déjà retrouvés face à face le dernier jour d'un rallye en WRC, il y a deux ans en Argentine – où le second s'était imposé pour sept dixièmes. Mais l'ingénieur en chef rallye de M-Sport, Chris Williams, pensait que l'équipe travaillerait tard dans la nuit pour essayer d'inverser le classement actuel, y compris en enlevant des pièces non nécessaires afin d'alléger la voiture.

Lire aussi :

"Nous avons déjà fait absolument tout ce que nous pouvions [à l'assistance]", a dit Williams à Motorsport.com. "Nous avons monté de nouveaux freins, de nouveaux amortisseurs, tout."

"Pour dire les choses simplement, le gars du moteur ne va pas dormir cette nuit, le gars du châssis ne va pas dormir cette nuit. Nous allons retirer tout ce que nous pouvions [pour gagner du poids]. Nous sommes à la limite."

Evans a assuré qu'il allait "tout donner" pour finir ce rallye où il a déjà impressionné en 2015, empochant ce qui était alors son meilleur résultat avec une troisième place – pour le compte de la même équipe et dans des conditions dantesques.

"Nous n'avons pas fourni tous ces efforts pour être deuxièmes"

"Je ne comprends toujours pas comment on a perdu tout ce temps dans la dernière spéciale", a dit le Gallois qui a pour copilote, depuis le début de saison, Scott Martin avec lequel il a obtenu un podium lors de la manche précédente au Mexique. "Ça ne me paraissait pas trop mal à moi, j'aurais été surpris si on avait concédé cinq secondes."

Et d'ajouter : "J'aime les spéciales de demain, ça ressemble à l'Irlande – ça me conviendra."

Le directeur de l'équipe anglaise, Rich Millener, a expliqué que la spéciale d'Eaux de Zilia, longue de 32 kilomètres et qui ouvrira la journée de dimanche, sera cruciale.

"Il [Evans] a besoin d'y reprendre un peu de temps à Thierry", a-t-il expliqué. "Thierry sait qu'Elfyn a été plus rapide que lui sur ce rallye et qu'il peut le refaire demain."

"Nous n'avons pas fourni tous ces efforts pour finir deuxièmes. Nous voulons qu'il gagne et nous savons qu'il peut le faire."

Lire aussi :

La confiance de Neuville est allée en s'améliorant ce week-end, le Belge soulignant qu'il connaissait – contrairement à Evans – les spéciales de dimanche qui avaient été empruntées quand le Tour de Corse comptait pour l'International Rally Challenge, aujourd'hui Championnat d'Europe (ERC) en 2011. Il s'y était alors imposé.

"J'ai été le plus rapide dans les deux", a-t-il rappelé. "Ça devrait aller demain." Et d'ajouter : "Je n'étais pas assez impliqué ce matin. J'ai corrigé ça l'après-midi, j'avais un bon feeling avec la voiture et un bon rythme. La confiance dans la voiture était très bonne dans la dernière spéciale. C'était la spéciale parfaite. Je pense que j'avais même le sourire car je savais que c'était top."

Également vainqueur en 2017 sur l'île, Neuville s'y est classé deuxième il y a un an derrière Sébastien Ogier, alors pilote M-Sport.

Article suivant
ES12 - Et Neuville surgit en tête !

Article précédent

ES12 - Et Neuville surgit en tête !

Article suivant

LIVE WRC - Suivez le Tour de Corse en direct

LIVE WRC - Suivez le Tour de Corse en direct
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Tour de Corse
Pilotes Thierry Neuville , Elfyn Evans
Équipes M-Sport , Hyundai Motorsport
Auteur David Evans
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu