Neuville après son abandon : "L'amortisseur a explosé"

Thierry Neuville a connu un dénouement cruel lors de la dernière étape du Safari Rally Kenya, qu'il menait pourtant confortablement.

Neuville après son abandon : "L'amortisseur a explosé"

Solidement installé en tête du classement général avec 57"4 à l'entame de la dernière étape du Safari Rally Kenya, Thierry Neuville a été frappé par la malchance dans le premier passage de Loldia (ES14). Parti sur un bon rythme au premier intermédiaire situé après 4,65 km, le Belge a vu sa course basculer quelques instants plus tard. 

"En gros, nous sommes rentrés dans un virage à gauche large et très lent, et à la sortie, j'ai soudainement senti que quelque chose avait cassé sur la voiture", a-t-il analysé à son retour au parc d'assistance. "Nous avons essayé de finir la spéciale, après quelques investigations, nous avons vu que l'amortisseur a explosé. Nous avons dû abandonner."

Forcément déçu par ce coup dur, il a ensuite eu une grosse pensée pour l'équipe Hyundai Motorsport dont les trois derniers rallyes se sont tous achevés sur des scénarios étrangement comparables. "Malheureusement, c'est une grosse déception, pas seulement pour moi mais pour toute l'équipe. C'est une période difficile pour nous en tant qu'équipe avec trois rallyes consécutifs où nous abandonnons alors que nous étions en tête suite à des problèmes de suspensions."

Lire aussi :

Jusqu'à ce fameux virage à gauche, le Saint-Vithois et sa Hyundai i20 Coupe WRC n'avaient montré aucun signe de faiblesse. Confortable leader au prix d'une performance sans accroc soulignée par quatre meilleurs temps, il semblait pourtant avoir fait le plus dur.

"J'avais de bonnes sensations dans la voiture, où tout fonctionnait bien. Malheureusement, cela a été une grosse surprise quand l'amortisseur a lâché. Nous savions que ce serait un rallye difficile. Nous nous étions préparés pour ça, nous avons fait le travail", a-t-il concédé. "La motivation est encore là, mais la chance nous fait défaut, néanmoins je suis sûr que nous reviendrons plus forts avant la fin de la saison. Il y a quand même du positif à tirer de ce rallye."

"C'est comme ça mais je me sens vraiment triste pour Martijn [Wydaeghe] et moi mais aussi pour le team. Il n'y a personne à blâmer et on va continuer à donner le meilleur tous ensemble. La chance finira par nous sourire", a conclu le Belge.

La Hyundai i20 accidentée de Thierry Neuville
partages
commentaires
ES16 & 17 - Ogier prend la tête du Safari Rally

Article précédent

ES16 & 17 - Ogier prend la tête du Safari Rally

Article suivant

Renversant, Ogier s'offre le mythique Safari Rally !

Renversant, Ogier s'offre le mythique Safari Rally !
Charger les commentaires