WRC
26 févr.
Événement terminé
22 avr.
Prochain événement dans
7 jours
C
Rallye du Portugal
20 mai
Prochain événement dans
35 jours
C
Rallye d'Italie
03 juin
Prochain événement dans
49 jours
C
Rallye du Kenya
24 juin
Prochain événement dans
70 jours
C
Rallye d'Estonie
15 juil.
Prochain événement dans
91 jours
C
Rallye de Finlande
29 juil.
Prochain événement dans
105 jours
13 août
Prochain événement dans
120 jours
C
Rallye de l'Acropole
09 sept.
Prochain événement dans
147 jours
C
Rallye d'Espagne
14 oct.
Prochain événement dans
182 jours
C
Rallye du Japon
11 nov.
Prochain événement dans
210 jours

Neuville aime la Sardaigne, Sordo un peu moins

Après avoir terminé l'un et l'autre sur le podium au Portugal, les deux pilotes Hyundai abordent la manche italienne de la saison avec des sentiments différents mais visent tous deux un bon résultat.

Neuville aime la Sardaigne, Sordo un peu moins
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Les vainqueurs Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, M-Sport, les deuxièmes Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, les troisièmes Dani Sordo, Marc Marti, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Dani Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, Sebastian Marshall, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport, célèbrent la victoire avec leur équipe
Dani Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Dani Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Dani Sordo, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Le Rallye de Sardaigne a été celui où Hyundai Motorsport a aligné pour la première fois trois voitures en 2014, l'année de ses débuts en WRC, Hayden Paddon venant se joindre à Thierry Neuville et Dani Sordo. Un an plus tard, l'équipe du constructeur coréen y a obtenu son premier double podium, avec Paddon et Neuville, avant une victoire avec le Belge il y a 12 mois.

Un double podium, c'est aussi ce que les hommes de Michel Nandan, Neuville et Sordo cette fois, ont rapporté du Portugal en terminant derrière Sébastien Ogier auquel ils avaient tous deux tenu la dragée haute le premier jour. Ils veulent évidemment poursuivre sur leur lancée, mais ne partent pas tout à fait dans le même état d'esprit.

"Le Rallye de Sardaigne est un rendez-vous spécial pour moi, particulièrement après notre victoire de l'année dernière", dit Neuville. "J'ai encore de très bons souvenirs de notre équipe entière sautant dans le port en [signe de] célébration."

Celui qui s'affirme comme la principale menace pour Ogier au championnat, et dont la saison a pris son rythme de croisière avec quatre podiums consécutifs – dont deux victoires – sur les quatre dernières manches après des abandons sur les deux premières alors qu'il menait, sait toutefois combien ce rallye, disputé sur un terrain cassant et par des températures pouvant dépasser allègrement les 30 degrés, est difficile.

"Nous avons déjà une paire de victoires cette saison, mais c'est un rendez-vous technique [la Sardaigne] que nous ne pouvons prendre pour acquis", poursuit-il. "Les routes sont très dures et sèches, ce qui peut être contraignant pour les voitures, spécialement les pneus. Par conséquent, le choix des gommes peut être crucial en fonction de la position sur la route, et ce sera quelque chose à observer de très près. Globalement, nous sommes contents, nous sommes confiants, et nous espérons pouvoir obtenir un résultat positif."

Si Neuville occupe désormais la deuxième place provisoire du championnat à 22 points d'Ogier, Dani Sordo est pour sa part cinquième avec 17 unités de retard sur un autre pilote M-Sport, Ott Tänak. Lui qui continue d'être perçu comme un spécialiste de l'asphalte a obtenu au Portugal son premier podium sur un rallye 100% terre depuis... la Grèce en 2013, avec Citroën, bien qu'ayant été gêné par l'arrière de sa i20 Coupe WRC qui bougeait trop à son goût. C'était aussi son second cette année après celui, plus attendu, du Tour de Corse, et après deux quatrièmes places pour lancer sa saison au Monte-Carlo et en Suède. De bon augure avant la Sardaigne, où il s'était classé quatrième l'année dernière.

Un second passage plus "sympa"

"J'étais satisfait de revenir sur le podium au Portugal, et de montrer que nous pouvons lutter sur la terre", déclare Sordo, avant de préciser : "La Sardaigne n'est pas une de mes épreuves préférées, mais le second passage dans les spéciales est sympa car elles sont un peu nettoyées et plus 'douces'."

"Les spéciales elles-mêmes sont très étroites, donc il est toujours difficile de se mettre en confiance. Atteindre le podium au Portugal a montré ce dont nous sommes capables et la régularité que nous avons eue en ce début de saison est encourageante. J'espère juste que nous pourrons exploiter cette spirale positive pour s'attaquer à ce prochain défi du mieux de nos capacités."

Premiers éléments de réponse vendredi après la super spéciale d'Ittiri, la veille à 18h.

partages
commentaires
Ogier : Ça va commencer à chauffer... littéralement !

Article précédent

Ogier : Ça va commencer à chauffer... littéralement !

Article suivant

Mikkelsen rassuré après avoir testé la Citroën

Mikkelsen rassuré après avoir testé la Citroën
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Sardaigne
Pilotes Dani Sordo , Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Jean-Philippe Vennin