Réactions
WRC Rallye d'Espagne

Neuville : "Cette deuxième place démontre qu'on a fait du bon boulot"

Même s'il s'est incliné dans son duel face à Sébastien Ogier, Thierry Neuville était satisfait du rythme imprimé par Hyundai tout au long du Rallye de Catalogne.

Thierry Neuville, Martijn Wydaeghe, Hyundai World Rally Team Hyundai i20 N Rally1

Pour Thierry Neuville, il n'y aura finalement pas eu de troisième victoire consécutive au Rallye de Catalogne. Dans le coup le vendredi matin – le Belge a rejoint l'assistance en tête à la mi-journée –, le pilote Hyundai n'a rien pu faire par la suite face à un Sébastien Ogier bien décidé à aller chercher sa première victoire de la saison.

Deuxième à l'arrivée du rallye et de la Power Stage, Neuville n'a cependant pas démérité avec quatre scratchs sur l'ensemble de l'épreuve. "La deuxième place est un bon résultat pour nous. Cela démontre qu'on a fait du bon boulot et qu'on a accumulé de plus en plus de vitesse tout au long du week-end", a commenté l'intéressé à l'arrivée de la Power Stage, au micro du site officiel du WRC. "Mais malgré cela, il nous manque définitivement quelque chose, donc on va travailler dessus."

Même si Hyundai n'a pas encore tout à fait les armes pour se battre sur un pied d'égalité avec Toyota, force est de constater que Neuville a été le pilote le plus prolifique au championnat sur les trois dernières manches, avec 60 points inscrits (devant Ott Tänak, 56 points, et Kalle Rovanperä, 52 points).

Finir 2022 sur une bonne note

Rattraper son coéquipier Ott Tänak, dont on a appris dimanche à l'issue du Rallye de Catalogne qu'il quitterait Hyundai en fin de saison, sera néanmoins délicat, l'Estonien présentant encore 21 unités d'avance au championnat. Neuville assure cependant qu'il va tout donner lors de la dernière manche de la saison, au Japon, pour finir l'exercice 2022 en beauté. "On est impatients de se rendre au Japon, où on aimerait bien finir sur une bonne note", assure le Belge. "Je ne sais pas à quoi on peut s'attendre là-bas, mais espérons qu'on puisse appliquer certaines leçons apprises ici en Espagne pour être dans le coup."

Hyundai aura néanmoins fort à faire sur les terres de Toyota, bien décidé à fêter son sacre chez les constructeurs ainsi que celui de Kalle Rovanperä à domicile. Le Rallye du Japon aura lieu du 10 au 13 novembre prochain.  

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Rovanperä : "On a montré à quel point notre équipe était talentueuse"
Article suivant Séparation Tänak/Hyundai : quels effets sur le marché des transferts ?

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France