Neuville et Gilsoul remportent le Rallye de Suède

Thierry Neuville est devenu ce dimanche le troisième pilote non-Scandinave, après Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, à remporter le Rallye de Suède au terme d'une superbe démonstration aux côtés de Nicolas Gilsoul.

Le pilote Hyundai a tiré le maximum d'une position de départ pas très avantageuse (la cinquième) dans les conditions très enneigées de vendredi pour s'emparer de la tête dès la deuxième vraie spéciale du rallye (ES3) et ne plus la quitter. Les seules alertes pour lui ont été un problème de transmission, qui l'a obligé à utiliser son levier de vitesses manuel au lieu des palettes au volant, puis un 360° – le tout dans les deux premières spéciales de la deuxième étape (ES8/9), samedi.

Fort de 16"2 d'avance sur son plus proche poursuivant, Craig Breen, au départ de la Power Stage concluant le rallye (ES19), dimanche midi, Neuville s'y est contenté d'un quatrième chrono.

Cette dernière spéciale a été remportée par Esapekka Lappi (qui s'est emparé de la quatrième place du général aux dépens de Hayden Paddon), devant Sébastien Ogier, qui a encaissé volontairement une pénalité juste avant pour bénéficier d'une meilleure position de départ. Le vainqueur du Monte-Carlo récupère ainsi quatre points de bonus au lieu de l'unique unité de la dixième place qu'il occupait précédemment.

Breen parmi les grands

L'autre grand bonhomme de ce rallye, avec Neuville, est donc Breen qui signe son meilleur résultat en WRC à ce jour avec une deuxième place, et en ayant remporté trois spéciales (contre cinq à Neuville et Ott Tänak). Pas mal pour un pilote qui fera les frais du retour de Sébastien Loeb en WRC, et chez Citroën, au Mexique... Il n'a pas tenté le diable dans la Power Stage, laissant à Andreas Mikkelsen (qui complète le podium final), Neuville et Tänak les derniers points de bonus.

Sur la troisième Hyundai, Paddon a donc cédé face à Lappi et sa Toyota dans la dernière spéciale, mais complète le top 5 pour son premier rallye de l'année. Une situation partagée avec Mads Østberg, qui amène une deuxième C3 WRC à la sixième place. Celle de Kris Meeke a été moins à la fête et a connu un ennui de turbo samedi.

Jari-Matti Latvala, qui a connu en particulier une journée de samedi difficile durant laquelle le comportement de sa Toyota le laissait perplexe, Teemu Suninen, sur la mieux placée des Ford M-Sport, et Tänak, qui a souffert de sa deuxième position de départ sur la route vendredi avant de perdre encore plus de temps sur une petite sortie le lendemain. Elfyn Evans, qui avait un temps profité de la pénalité volontaire d'Ogier, a finalement lui aussi écopé d'une pénalité après la course. Le Français a donc également inscrit le point de la dixième place.

Première pour Katsuta

Le surprenant Takamoto Katsuta, protégé de Toyota, s'impose en WRC2 sur sa Ford Fiesta R5 du Tommi Mäkinen Racing probablement avantagée par ses pneus Pirelli sur ce terrain – ce qui n'enlève cependant rien à sa performance du Japonais. Le Japonais précède le Champion en titre, Pontus Tidemand, et l'autre Škoda officielle d'Ole Christian Veiby.

À noter la sixième place du Champion du monde de Rallycross en titre, Johan Kristoffersson, dans cette catégorie au volant d'une Fabia privée. Dennis Radström remporte quant à lui à domicile la première manche du Championnat Junior WRC devant Emil Bergkvist.

Classement final

 

Pilote

Copilote

VoitureCat.

Écarts &

intervalles

 Thierry Neuville

 Nicolas Gilsoul

Hyundai 

RC1 

2h52'13"1

 

 Craig Breen

 Scott Martin

Citroën 

RC1 

19"8

19"8

3

 Andreas Mikkelsen

 Anders Jæger

Hyundai

RC1 

28"3

8"5

 Esapekka Lappi

 Janne Ferm

Toyota 

RC1 

45"8

17"5

5

 Hayden Paddon

 Seb Marshall

Hyundai 

RC1

54"4

8"6

 Mads Østberg

 Torstein Eriksen

Citroën

RC1 

1'15"3

20"9

7

 Jari-Matti Latvala

 Miikka Anttila

Toyota

RC1 

2'04"9

49"6

 Teemu Suninen

 Markko Markkula

 

Ford M-Sport 

RC1 

2'52"2

47"3

8

 Ott Tänak

 Martin Järveoja

Toyota

RC1

3'44"4

52"2

10

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

Ford M-Sport 

RC1

8'45"4

5'01"0

 Le classement complet sera disponible ici.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de Suède
Pilotes Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Type d'article Résumé de course
Tags arrivée, wrc suède 2018